Monument à Francisque Regaud


Date : 1929
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
médaillon
Matériaux :
bronze ; granit
Sculpteur(s) :
Delannoy (Paris, 9e 1885 - Paris, 6e 1972)
Architecte :
Georges Queyras ( - ) ; Etienne Curny ( 1861 - 1945) ; Susse (? - ?)
Historique :
1928 : 22 mai, Francisque Regaud, directeur de l'Office national de tourisme et Président du Club alpin français meurt subitement à Bucarest, en mission officielle.
Le député Falcoz propose de lui ériger un m onument. Deux comités se forment, l'un lyonnais, l'autre parisien pour élever une pyramide en roche du pays o^ù serait encastré un médaillon
1929 : 25 août, inauguration rappelant le rôle du guide Blanc-le-Greffier qu'on aurait souhaité voir asocié à Regaud comme Balmat à Saussure.
1986 : le monument étant démoli, le médaillon est placé sur la façade du chalet-refuge du Club alpin
Oeuvres en rapport :
Autres exemplaires du médaillon ; Lyon, Club alpin et tombe du cimetière de Couzon-au-Mont-d'or
Source :
Documentation du musée d'Orsay
Bibliographie :
1996, Gardes, Gilbert, Histoire monumentale des deux Savoies, Mémoire de la montagne. I -  Lyon, éditions HorvatH, n ° 83, p. 261
 
Identifiant :
9204