Monument à Sadi Carnot


Date : 1896
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Prouvé, Victor (Nancy 1858 - Sétif, Algérie 1943)
Personnage(s) représenté(s) :
Carnot, Sadi (Limoges 1837 - Lyon 1894)
Architecte :
Bourgon Désiré (1855-1915) (? - ?)
Inscriptions :
sur la face principale du socle : AU / PRESIDENT CARNOT / LA LORRAINE
à l’arrière : une mention gravée rappelle la visite du Grand Duc Constantin au président Carnot le 6 juin 1892
sur les faces latérales sont inscrits les noms des préfectures et sous-préfectures des trois départements ayant participé à la souscription : Meurthe-et-Moselle, Meuse, Vosges
Historique :
1894 : le 21 juillet, moins d’un mois après l’assassinat de Carnot, un ‘comité action’ est créé sur l’initiative du commerce nancéien. Demange-Cremel, membre de la société des Amis des Arts, est nommé président. Pour conférer plus de notoriété à l’opération, un comité d’honneur est formé, présidé par le maire et composé de onze membres : notables, fonctionnaires, hommes publics. La souscription ouverte aussitôt prend un aspect populaire : 28 000 souscripteurs et 860 communes apportent la somme de 90 000 francs. Toutefois, malgré l’octroi d’une subvention ministérielle, le comité rencontre des difficultés financières.
1895 : un décret du ministère de l’Intérieur du 11 juin autorise l’érection d’un monument destiné à perpétuer le souvenir de la visite faite à Nancy par le président Carnot en 1892. Le comité choisit l’architecte Bourgon et le sculpteur Prouvé. Eugène Vallin, pressenti pour la partie décorative, verra son intervention annulée par manque de moyens financiers.
1896 : initialement prévu place Saint-Jean, le monument est installé sur la place de l’Académie qui prend le nom de place Carnot, assez loin de la statue de Drouot pour ne pas gêner la perspective. Ce changement nécessite une adaptation du projet primitif et d’important travaux de fondation. L’inauguration a lieu le 28 juin en présence des ministres Barthou et Boucher et de Mme Carnot.
1943 : les sculptures et le médaillon sont fondus sous le régime de Vichy. Il ne reste que l’obélisque.
Description :
L’obélisque de 20,30 m de hauteur est constitué de gros blocs de granit rose en assises régulières provenant des carrières de Senones, offerts par le Syndicat des entrepreneurs vosgiens. Les deux figures féminines représentent la Force et la Paix. H. 20,30 m.
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d’Orsay, contretypes Bénédictions, 79 AP 15-22 A et 24 A
1981, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
1994, Brix, Fernande, Les grands hommes statufiés, les statues érigées à Nancy de 1800 à 1914, mémoire de maîtrise, Nancy II
Bibliographie :
1961, Guide Bleu, Vosges, Lorraine, Alsace
Identifiant :
1753
Localisation à l'origine
France, Grand-Est, Meurthe-et-Moselle, Nancy, place Carnot