Monument à Armand Carrel
Monument à Armand Carrel

Monument à Armand Carrel


Date d'inauguration : 1887
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Albert-Lefeuvre, Louis Etienne Marie (Paris 1845 - Neuilly-sur-Seine 1924)
Personnage(s) représenté(s) :
Carrel, Armand (Rouen 1800 - Paris 1836)
Architecte :
Touzet (? - ?)
Inscriptions :
sur le piédestal, à l’avant : A / ARMAND CARREL / PUBLICISTE / 1800-1836 / PAR SOUSCRIPTION NATIONALE
Plaque posée sur le coté le 24 juillet 1900 : ARMAND CARREL / NE A ROUEN, LE 8 MAI 1800 / FONDATEUR DU "NATIONAL", EN 1830 / BLESSE EN DUEL, LE 22 JUILLET 1836 / MORT A SAINT-MANDE, LE 24 JUILLET 1836
Historique :
1882 : constitution du comité pour l’érection de la statue, dont le maire radical, Louis Ricard, est le président ; Gambetta et Victor Hugo font partie du comité d’honneur.
1886 : 31 janvier engagement de l’artiste à livrer la statue d'après le modèle accepté par le Ministère des Beaux-Arts moyennant 14 500 F
1886 : 6 août, le conseil municipal délibére sur le choix de l'emplacement.
1887 : le comité demande au sculpteur quelques modifications du visage jugé peu ressemblant .
1887 :  21 mars , l’érection est autorisée par décret signé Jules Grevy.
1887 : 24 juillet, inauguration à Rouen
1900 : 24 juillet, grande fête populaire pour l’anniversaire de la mort d’Armand Carrel le 24 juillet 1836.
1926 : 2 mars le conseil municipal décide le déplacement de la statue afin de percer la nouvelle voie prolongeant la rue Jeanne-Darc (sic). Les radicaux s’y opposent, puis acceptent le quartier natal d'Armand Carrel. Transfert place du 39e Régiment d'Infanterie
1941 : la statue est refondue sous le régime de Vichy.
Description :
piédestal : H. 1,22 ; L. 1,27 ; P. 1,27, poids 5/6 000 kg
Oeuvres en rapport :
Rouen, musée des Beaux-Arts, statuette plâtre, envoi de l'Etat, 1896 (2 exemplaires) photographie 84 ALN 52-6 A 1839, David d'Angers, Carrel, statue en pied, bronze fondu par Soyer et Ingé, Saint-Mandé cimetière, classé monument historique en 1944.
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d'Orsay :
Archives départementales, Seine Maritime 4 T 145.
1993, 20 avril, communication écrite de M. Astolfi, Rouen, Archives municipales
2002, 6 février, communication écrite de M. Tissot, Rouen, Archives municipales
Bibliographie :
1887, L'Univers illustré, 30 juillet, p. 489
1887, Le Monde illustré, 7 août, p. 92
1995, Poirier (Philippe) et Vadelorge (Loîc), “La statuaire provinciale sous la troisième République, une étude comparée : Rouen et Dijon”, Revue d’histoire moderne et contemporaine, juin, n° 42-2, avril-juin, p. 251, 264, 265, 267.
2018, Lalouette, Jacqueline, Un peuple de statues. La célébration sculptée des grands hommes (France 1801-2018), photographies de Gabriel Bouyé, Paris, Mare & Martin, p. 216.
Identifiant :
1766
Localisation à l'origine
France, Normandie, Seine-Maritime, Rouen, angle du boulevard Jeanne-d'Arc et de la rue Verte