Monument à Emile Chautemps


Date : 1923
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
buste
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Gaumont, Marcel (Tours 1880 - ? 1962) ; Landowski, Paul (Paris 1875 - Boulogne-sur-Seine 1961)
Personnage(s) représenté(s) :
Chautemps, Emile (Valleiry 1850 - Paris 1918)
Architecte :
Lefèvre (? - ?)
Inscriptions :
sur le socle : EMILE CHAUTEMPS / 1850-1918 / VICE-PRESIDENT DU SENAT / ANCIEN MINISTRE / CONSEILLER GENERAL DE CHAMONIX / DOCTEUR EN MEDECINE / CONSEILLER MUNICIPAL DE PARIS 1884 / PRESIDENT DU CONSEIL MUNICIPAL DE PARIS 1889 / DEPUTE DE LA SEINE 1889 / MINISTRE DES COLONIES 1895 / DEPUTE DE LA HAUTE-SAVOIE 1905 / MINISTRE DE LA MARINE 1914 / MEDECIN-CHEF DE L’HOPITAL MILITAIRE / DU PANTHEON 1914-1918
Sous le relief de Landowski :
DOCTEUR EMILE CHAUTEMPS / PRESIDENT DU CONSEIL MUNICIPAL DE PARIS / DEPUTE ET SENATEUR DE LA HAUTE-SAVOIE / MIISTRE DES COLONIES ET DE LA MARINE / CONSEILLER GENERAL DE CHAMONIX MONT-BLANC / 1860 -1918
Historique :
Le monument est érigé à l’initiative de ses collègues David, Gallet et Goy qui président le comité
1923 : 9 septembre, inauguration
1942-44 : refondu sous le régime de Vichy, mais le socle subsiste jusqu’en 1957.
1957 : 29 mai, la municipalité décide de remplacer le monument par un médaillon sculpté par Paul Landowski (H. 0,60 ; L. 0,49) qui a exécuté le buste d'Emile Chautemps du square des Arts et Métiers à Paris, refondu pendant l'Occupation.
1959 : 12 septembre, inauguration du nouveau monument sous le porche de l’Hôtel de Ville.
Oeuvres en rapport :
Buste (1938) et relief (1959) de Landowski
Source :
Fonds Debuisson
Bibliographie :
1996, Gardes, Gilles, Histoire Monumentale des deux Savoies, Mémoire de Montagne, Lyon, éditions Horvath, n° 74, p. 248-249
2003, Maestà di Roma, d'Ingres à Degas, les artistes français à Rome, catalogue d’exposition, Rome, Villa Médicis, 5 mars - 29 juin
Identifiant :
1876
Localisation à l'origine
Auvergne-Rhône-Alpes, Haute-Savoie, Chamonix, cimetière anglais face à la gare
Localisation actuelle
Auvergne-Rhône-Alpes, Haute-Savoie, Chamonix, première arcade, à gauche de l'Hôtel-de-Ville, 38, place de l’église