Monument à Armand Dayot


Date : 1937
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
buste
Matériaux :
bronze ; granit
Sculpteur(s) :
Boucher, Jean (Cesson, Ille-et-Vilaine 1870 - Paris 1939) ; Prat, Roger (Saint-Nazaire 1901 - ?)
Personnage(s) représenté(s) :
Dayot, Armand (Paimpol 1851 - ? 1934)
Architecte :
Lemordant Jean-Julien (? - ?)
Inscriptions :
sur le piédestal : Armand Dayot / Inspecteur général / des Beaux-Arts et des Musées / Ecrivain Critique / Animateur / Fondateur de l’Art et les Artistes / Né à Paimpol le 19 octobre 1851 / Mort le 2 octobre 1934
Historique :
1937 : Jean-Julien Lemordant et les Bleus de Bretagne dont il fut le fondateur décident de rendre hommage à Dayot dans sa ville natale. Lemordant, qui préside le comité, fait appel au statuaire attitré des Bleus, Jean Boucher, tandis qu’il dessine lui-même le socle du monument (quatre cubes et quatre bancs entourent la stèle). La ville offre un terrain sur les quais longeant le port.
1937 : 22 août, inauguration.
1941 : le buste en bronze de 40,5 kg est enlevé le 23 février et refondu. Après la guerre, il est remplacé par un buste en pierre réalisé par Roger Prat.
Description :
Buste H. 0,56 m ; piedestal H. 1,53 m
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d’Orsay
Archives nationales, F/21/4760 : buste d'A. Dayot par Lemeur) ; F/21/4790
Boulogne-Billancourt, documentation du musée des Années 30
2002, Prével-Montagne, Corinne, La représentation des grands hommes dans la sculpture publique commémorative en Bretagne 1685-1945. Les pratiques, les sculpteurs, leurs œuvres, Thèse de Doctorat Rennes 2 sous la direction de Jean-Yves Andrieux, quatre volumes, t. IV, cat. 10  p. 30-31.
2012, Garcia, Claire, La statuaire publique en France pendant l’entre-deux-guerres : réalités et enjeux, thèse de Doctorat, Paris Ouest Nanterre la Défense, cat. excel
Bibliographie :
1937, L’Illustration, "Le monument à Armand Dayot", 11 septembre
Identifiant :
2099
Localisation à l'origine
Bretagne, Côtes-d'Armor, Paimpol, 11, rue Nicolas-Armez