Monument aux héroïques défenseurs du siège de juillet-août 1544


Date : 1905
Catégorie de monument :
Commémorations de l'Histoire, Temps modernes
Type d'oeuvre :
groupe ; tour
Matériaux :
bronze ; pierre
Sculpteur(s) :
Carillon, René-Philéas (Cravant, Yonne 1871 - ? 1927)
Fondeur :
Capitain-Gény (? - ?) ; Emile Ferrant ( - )
Inscriptions :
sur la robe de la femme : R CARILLON / 1904
sur la gauche du groupe : R. CARILLON
à droite : FERRANT / ARCH   CHENUT / ENT  / CAPITAIN / FONDEUR
sous le groupe, à l’avant : LA VILLE DE ST DIZIER / A / SES HEROIQUES DEFENSEURS / SIEGE DE JUILLET AOUT 1544
Historique :
1899 : le député de la Haute-Marne Albin Rozet exprime le projet de ce monument. Une souscription permet d'ouvrir un concours entre 5 artistes (Theunissen, Noël, Dagonnet, Grosjean, Dubray, Jacquemin). Carillon est lauréat.
Description :
Au sommet : allégorie de la ville de Saint Dizier Contre le piédestal au premier plan trois personnages : le comte de Sancerre qui brandit une épée de la main droite et désigne de la main gauche le point du rempart à protéger, à sa gauche le capitaine Lalande mortellement blessé, à sa droite l’ingénieur Marini. Au second plan trois autres personnages représentent les habitants de la ville (femme, enfant, vieillard).
Source :
Fonds Debuisson
1984, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
Communication écrite de Mme Dominique Masson, musée municipal de Saint-Dizier
Documentation du musée d'Orsay (photographie couleur Bénédicte Garcin 1980, fotomo AP 26.9.2014)
Bibliographie :
1972, Chanoine C. Petit, Vieilles rues, vieilles pierres de Saint-Dizier
Identifiant :
2115
Localisation à l'origine
Grand-Est, Haute-Marne, Saint-Dizier, place de la Mairie
Localisation actuelle
Grand-Est, Haute-Marne, Saint-Dizier, place Aristide-Briand