Le Défrichement


Date : 1931
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, monde rural
Type d'oeuvre :
groupe
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Bouchard, Henri (Dijon 1875 - Paris 1960)
Historique :
1903 : la conception de ce groupe apparaît dans le deuxième projet de monument au Travail qu’élabore Bouchard.
1908 : le 21 novembre, par arrêté du ministre de l’Instruction publique et des Beaux-Arts, sur proposition du sous-secrétaire d’Etat aux Beaux-Arts, Bouchard est chargé d’exécuter un modèle en plâtre intitulé Le Labourage , cela pour la somme de 10.000 F.
1909 : le modèle comprend deux figures et trois paires de boeufs ; face au coût, il est fait sursis à l’exécution définitive.
1910 : en novembre, l’Etat demande à la Ville de Paris si elle est disposée à co-financer la réalisation définitive du groupe pour être placé sur une promenade publique. La Ville de Paris se chargerait de commander directement le bronze au fondeur de son choix grâce à une subvention de 30.000 F. versée par l’Etat.
1912 : le bronze, commandé par la ville de Paris directement au fondeur, est achevé. Le projet de placement dans un futur palais de l’Agriculture, n’aboutit pas. Les modèles en plâtre ont été détériorés (inondation et dégradation inhérentes à la fonte. L’Etat envisage l’abandon des modèles ou leur remise en état partielle.
1913 : réintégration partielle des plâtres au Dépôt des marbres (paire de boeufs de tête, laboureur et bouvier).
1923 : M. Clémentel, sénateur du Puy-de-Dôme, souhaite que le groupe soit installé à Clermont-Ferrand.
1930 : en août, M. Boutet, député-maire de Charleville-Mézières, désire acquérir le groupe.
1930 : le 5 décembre, par délibération du conseil municipal de Paris, le groupe est cédé à la ville de Charleville-Mézières, contre paiement d’une somme de 30.000 F.
1931 : la ville de Charleville accepte les conditions de la ville de Paris et reprend le monument (à titre de dépôt, arrêté du 6 juin 1931 sous le nom Le Défrichement) qui est pour la première fois placé en extérieur.
1941-44 : les boeufs sont fondus sous le régime de Vichy. Seul reste le laboureur.
1945-1951 : le Laboureur est placé dans la cour du musée.
1951 : installation dans l’île du Vieux Moulin, à l’emplacement initial.
Description :
Longueur : 18 m., largeur : 2,85 m. Le groupe est composé de deux laboureurs, trois paires de boeufs et une charrue. H. 3 m.
Expositions :
1912, Paris, Salon (SAF), n° 3283, groupe en bronze Le Défrichement
Oeuvres en rapport :
1909, Paris, Salon (SAF), plâtre, n° 3045 1909, Paris, Exposition des acquisitions et des commandes de l’Etat, modèle en plâtre, n° 336
Source :
Fonds Debuisson
Paris, Archives nationales F/21/4176, dossier 49
Documentation du musée d’Orsay (publication de Marie Bouchard)
1985, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
2004, février, communication écrite de M. Alain Tourneux, conservateur des musées de Charleville-Mézières
2012, Garcia, Claire, La statuaire publique en France pendant l’entre-deux-guerres : réalités et enjeux, thèse de Doctorat, Paris Ouest Nanterre la Défense, cat., p. 27
Identifiant :
2123
Localisation à l'origine
Grand-Est, Ardennes, Charleville-Mézières, square du Vieux-Moulin
Localisation actuelle
Grand-Est, Ardennes, Charleville-Mézières, île du Vieux-Moulin