Monument à Alexandre Desrousseaux


Date : 1902
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
buste ; groupe
Matériaux :
marbre
Sculpteur(s) :
Depléchin, Valentin Eugène (Roubaix 1852 - Thiais 1926)
Personnage(s) représenté(s) :
Desrousseaux, Alexandre (Lille 1820 - Lille 1892)
Architecte :
Cordonnier Louis-Marie (1854-1940) (? - ?)
Historique :
1893 : constitution d’un comité à Lille pour faire élever un monument à la mémoire du chansonnier lillois Alexandre Desrousseaux, "le Mistral du Septentrion", mort un an plus tôt.
1899 : commande confiée à Eugène Depléchin, sculpteur, et à Louis-Marie Cordonnier, architecte. Projet de l'architecte profondément remanié par le sculpteur qui choisit d'illustrer l'oeuvre la plus célèbre du chansonnier : “L'canchon dormoire, La berceuse du P'tit Quinquin"
1902 : inauguration le 17 août
2001 : déposé à l'hôtel de ville, remplacé sur le lieu d'origine par une copie en résine encadrée par les éléments d'origine : soubassement en hémicycle, stèle en pierre de Soignies.
Oeuvres en rapport :
modèle au musée des Beaux-Arts
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d’Orsay, photographie 77 AP 101. Jean-René Gaborit rapproche le visage de la mère de celui de la Noyée de la Seine.
1981, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
2002, 18 janvier, communication écrite de M. Fremaux, Archives municipales de Lille
Base mistral, ministère de la Culture
Bibliographie :
1931, Nord de la France, Guide Bleu, p. 263
Identifiant :
2191
Localisation à l'origine
Hauts-de-France, Nord, Lille, square Jussieu, rue Nationale
Localisation actuelle
Hauts-de-France, Nord, Lille, Lille, Hôtel-de-Ville