Monument à Léo Drouyn


Date : 1899
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
buste
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Leroux, Gaston (Paris 1854 - Bordeaux 1942)
Personnage(s) représenté(s) :
Drouyn, Léo (Izon 1816 - Bordeaux 1896)
Fondeur :
Gautier Charles (? - ?)
Inscriptions :
sur le piédestal en façade : A / léo Drouyn / 1816 - 1897
à gauche : Avec le concours / de la Ville / de Bordeaux / du Département / et par / Souscription / Publique
à droite : Erigé en 1899 / et détruit / par les Allemands / en 1942 / Réédifié en 1947 / par les soins / de la Société / Archéologique / de Bordeaux
sur l’emmarchement du piédestal : Bordeaux vers 1450 / La Guienne militaire
Historique :
1897 : un comité se forme afin de rendre hommage à Léo Drouyn mort l’année précédente, en faisant réaliser un buste par souscription publique. Le buste et le dessin d’ensemble sont exposés dans les magasins de la maison C. Gautier à qui on confia la fonte. E. Courbatère réalise la sculpture ornementale, l’architecte L. Labbé dessine le piédestal, l’entrepreneur Bezineau ayant été chargé de l’installation.
1899 : inauguration le 1er juillet. On loue ce buste “admirablement bien réussi par Leroux” et qui rappelle les trais “emprunts d’une olympienne sérénité” du grand archéologue.
1942 : fondu sous le régime de Vichy.
1947 : le buste est remplacé par une copie d’après celui de Leroux, due à René Rispal, en pierre de Vihonneur, commandée par la Société archéologique de Bordeaux. Elle est inaugurée le 26 juin en présence des petits-enfants de l’archéologue.
Oeuvres en rapport :
Bordeaux, Académie des sciences, arts et belles-lettres, plâtre daté 1898 et signé
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d’Orsay
Bordeaux, Archives municipales, 3017 M 1
1980, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
Bibliographie :
1996, Rémus-Saves Dominique, Gustave Leroux, sculpteur bordelais (1854-1942), Bordeaux, W. Blake and C°, n° 82
Identifiant :
2273
Localisation à l'origine
France, Nouvelle-Aquitaine, Gironde, Bordeaux, square, contre la Cathédrale Saint-André