Monument à Duguesclin
Monument à Duguesclin
Monument à Duguesclin
Monument à Duguesclin

Monument à Duguesclin


Date d'inauguration : 1823
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
pierre
Sculpteur(s) :
Molknecht, Dominique (Greden, Autriche 1793 - Paris 1876) ; Guinard, (? - ?)
Personnage(s) représenté(s) :
Duguesclin, Bertrand (La Motte-Broon 1320 - Châteauneuf-de-Randon 1380)
Inscriptions :
face antérieure du piédestal : BERTRAND / DU / GUESCLIN, CONNETABLE / DE FRANCE , 1314 / 1380
Historique :
1810 : le maire sollicite de l’administration des Beaux-Arts l'autorisation d'ériger une statue à Duguesclin.
Vers 1820 : commande de la statue à Molknecht sculpteur nantais, 1000 F. Piédestal financé par la ville.
1823 : pour des questions financières, la commune choisit une oeuvre en pierre
1823 : 25 août, Duguesclin est inauguré à Dinan pour la Saint-Louis (là où se trouve la statue équestre de Fremiet).Les frais du monument sont couverts par une double subvention de la commune et du département.
1900 : projet de remplacer la statue en pied par une statue équestre ; le maire de la ville, Jacquemin, fait déposer la statue. On découvre dessous, une boîte en plomb contenant une pièce de 5 francs à l’effigie de Louis XVIII en date de 1823 et une plaque de cuivre commémorant l’inauguration.
1902 : Broons,  ville natale de Duguesclin demande le don de la statue.
1902 : 17 août, inauguration à Broons sur la place centrale, place Du Guesclin. La statue a été restaurée car elle a souffert au cours du transfert.
1955 : Broons demande une nouvelle statue à l'Etat, sans suite
1976 : Broons fait ériger à ses frais une nouvelle statue par Francis Guinard, sculpteur local.
1977 : 9 février la récente sculpture est dynamitée par les autonomistes bretons.
1983 : l’oeuvre de Molknecht est redécouverte dans un hangar municipal. Elle est restaurée et habillée d’un bouclier aux armes du connétable pour masquer le bras gauche manquant.
1988 : 7 juillet, inauguration sur un emplacement plus excentré, à la Côte des Touches. Duguesclin retrouve son socle original abandonné sur un parking. 
1988 : 11 juillet, il est vandalisé (enduit d'huile pour y mettre le feu)
1989 : 2 mai, il est badigeonné de peinture et décapité.
1997 : Duguesclin retiré définitivement. Il ne reste plus aujourd’hui que le socle marqué d’un graffiti à la peinture rouge  : TRAITOUR (traitre) BZH.







 
Description :
H; totale : 4,60 dont statue en pierre de Caen H. 2,20 et piédestal en granit. H. 2,40 m.
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée du Louvre
2002, Prével-Montagne, Corinne, La représentation des grands hommes dans la sculpture publique commémorative en Bretagne 1685-1945. Les pratiques, les sculpteurs, leurs œuvres, Thèse de Doctorat Rennes 2 sous la direction de Jean-Yves Andrieux, quatre volumes, t. IV, cat. 6, p. 19-22
Bibliographie :
1919, Lami, Stanislas, Dictionnaire des sculpteurs de l’Ecole française au dix-neuvième siècle, quatre volumes, t. III, p. 464
1990, Prié, M.J., “A la découverte de la statuaire dinannaise” in le Pays de Dinan, tome X
2018, Lalouette, Jacqueline, Un peuple de statues. La célébration sculptée des grands hommes (France 1801-2018), photographies de Gabriel Bouyé, Paris, Mare & Martin, p. 24, 35, fig. 7, 36, 39, 231, 284, 383, 464, 481, 491, 501, 509, 518, 537
Identifiant :
2293
Localisation à l'origine
France, Bretagne, Côtes-d'Armor, Dinan, place Duguesclin
Localisation actuelle
France, Bretagne, Côtes-d'Armor, Dinan, place Duguesclin