Monument à Charles Floquet


Date : 1911
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
statue ; bas-relief
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Ducuing, Paul (Lannemezan, Hautes-Pyrénées 1868 - Toulouse 1949)
Personnage(s) représenté(s) :
Floquet, Charles (Saint-Jean-Pied-de-Port 1828 - Paris 1896)
Fondeur :
Leblanc Barbedienne (? - ?)
Inscriptions :
Sur la feuille brandie par l'Allégorie : .....QUI N'AIT ETE POUR LA / REPUBLIQUE PAS UN ACTE / QUI N'AIT ETE INSPIRE PAR / UNE CONSCIENCE ABSOLU- / MENT DEVOUEE / A LA DEMOCRATIE / C. FLOQUET
sous le profil : ESKUAL HERRIAK / BERE SEME AIPHATU ETA MAITIARI / CHARLES FLOQUET / ORHOITZAPEN HOBERENA
au dos sur 3 pierres remontées sans cohérence ; sur la 1ère pierre : CE MONUMENT A ETE INAUGURE LE DIMANCHE 10 JUILLET 1910 / PAR ; sur la 2ème pierre : BASSES PYRENEES / GARDE DES SCEAUX / DE MMRS RENE RENOULT / SECRETAIRE D’ETAT AUX FINANCES / ET SOUS SECRETAIRE D’ETAT A LA GUERRE / MAIRE DE sT JEAN PIED DE PORT / DES BASSES PYRENEES ; sur la 3ème pierre : G TOUZET SOUS PREFET DE MAULEON / R. ETCHATS PRESIDENT DU COMITE / PRESIDENT DU CONSEIL D’ARRONDISSEMENT / P. DUCUING STATUAIRE J. NOUTARY ARCHITECTE
en bas du bronze : BRONZE SAINT MAUR
sous le relief, sur une petite plaque : A JULIEN PINAQUY / DONT L’ACTION DANS LA RESISTANCE A PERMIS / LA REPRODUCTION DE CETTE STELE / LA COMMUNE DE ST JEAN PIED DE PORT / RECONNAISSANTE / L’AN 1977 / CHARLES FLOQUET
Historique :
1910, 2 juin, débité à Ducuing : Allégorie : 2868,90 F ; médaillon de Floquet : 522,60 F
1910, 10 juillet : inauguration à Saint Jean-Pied-de-Port le dimanche en présence notamment du Garde des Sceaux de l’époque (M. Louis BARTHOU), un sous-secrétaire d’Etat (René RENOULT) ainsi que la Veuve de Charles FLOQUET.
Ce monument se trouvait au centre de l’actuelle Place Floquet là où aujourd’hui se trouve un petit rond-point avec une sculpture en métal. La statue du monument à Floquet a été décapitée par les Allemands en 1942 pour récupérer le métal. La base circulaire a été déplacée et se trouve actuellement à l’esplanade d’Eyheraberry un peu à l’écart du centre-ville. Quant au médaillon il se trouve au jardin public au débouché des escaliers qui y mènent.
Description :
Allégorie : H. 2,70 ; L. 1, poids 635 kg 
médaillon H.1,60 ; L. 1,40, poids 114 kg 
Oeuvres en rapport :
1911, Paris, Salon (SAF), plâtre, “fragment de monument”, n° 3328
Source :
Fonds Debuisson
Archives nationales : 368 AP 2, d. 8 Leblanc-Barbedienne, Registre des Grandes fontes et monuments 1908-1938, p. 16-17
Documentation du musée d’Orsay
Alain Zuaznabar-Inda, chargé de mission Patrimoine, Mairie de Saint-Jean-Pied-de-Port
2016, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
Bibliographie :
1910, L'Illustration, II, p. 48
2016, Rionnet, Florence, Les Bronzes de Barbedienne. L’oeuvre d’une dynastie de fondeurs (1834-1954), Paris, Arthena, Mon. 112, p. 502.
Le fondeur "Saint Maur" est celui du médaillon ?
 

Identifiant :
2557
Localisation à l'origine
Nouvelle-Aquitaine, Pyrénées-Atlantiques, Saint-Jean-Pied-de-Port, au centre de l’actuelle Place Floquet