Monument à Charles Floquet


{{{ Date de création : 1910 Date d'inauguration : 1910
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
statue ; bas-relief
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Ducuing, Paul (Lannemezan, Hautes-Pyrénées 1868 - Toulouse 1949)
Personnage(s) représenté(s) :
Floquet, Charles (Saint-Jean-Pied-de-Port 1828 - Paris 1896)
Fondeur :
Leblanc Barbedienne (? - ?) ; J. Noutary (Lourdes 1870 - )
Inscriptions :
Sur la feuille brandie par l'Allégorie : .....QUI N'AIT ETE POUR LA / REPUBLIQUE PAS UN ACTE / QUI N'AIT ETE INSPIRE PAR / UNE CONSCIENCE ABSOLU- / MENT DEVOUEE / A LA DEMOCRATIE / C. FLOQUET
sous le profil : ESKUAL HERRIAK / BERE SEME AIPHATU ETA MAITIARI / CHARLES FLOQUET / ORHOITZAPEN HOBERENA
au dos sur 3 pierres remontées sans cohérence ; sur la 1ère pierre : CE MONUMENT A ETE INAUGURE LE DIMANCHE 10 JUILLET 1910 / PAR ; sur la 2ème pierre : BASSES PYRENEES / GARDE DES SCEAUX / DE MMRS RENE RENOULT / SECRETAIRE D’ETAT AUX FINANCES / ET SOUS SECRETAIRE D’ETAT A LA GUERRE / MAIRE DE sT JEAN PIED DE PORT / DES BASSES PYRENEES ; sur la 3ème pierre : G TOUZET SOUS PREFET DE MAULEON / R. ETCHATS PRESIDENT DU COMITE / PRESIDENT DU CONSEIL D’ARRONDISSEMENT / P. DUCUING STATUAIRE J. NOUTARY ARCHITECTE
en bas du bronze : BRONZE SAINT MAUR
sous le relief, sur une petite plaque : A JULIEN PINAQUY / DONT L’ACTION DANS LA RESISTANCE A PERMIS / LA REPRODUCTION DE CETTE STELE / LA COMMUNE DE ST JEAN PIED DE PORT / RECONNAISSANTE / L’AN 1977 / CHARLES FLOQUET
Historique :
1910, 2 juin, débité à Ducuing : Allégorie : 2868,90 F ; médaillon de Floquet : 522,60 F
1910, 10 juillet : inauguration à Saint Jean-Pied-de-Port le dimanche en présence notamment du Garde des Sceaux de l’époque (M. Louis Barthou), un sous-secrétaire d’Etat (René Renault) ainsi que la Veuve de Charles .Floquet
Ce monument se trouvait au centre de l’actuelle Place Floquet occupée aujourd’hui par un petit rond-point orné d'une sculpture en métal.
1942 : la statue allégorique du monument Floquet est refondue sous le régime de Vichy.
Le relief est aujourd'hui replacé sur la base circulaire d'origine mal reconstituée dans le jardin public surplombant la place Floquet.
Description :
Allégorie : H. 2,70 ; L. 1, poids 635 kg 
relief : H.1,60 ; L. 1,40, poids 114 kg 
Oeuvres en rapport :
1911, Paris, Salon (SAF), n° 3328, plâtre, “fragment de monument”
Source :
Fonds Debuisson
Archives nationales : 368 AP 2, d. 8 Leblanc-Barbedienne, Registre des Grandes fontes et monuments 1908-1938, p. 16-17
Documentation du musée d’Orsay
Alain Zuaznabar-Inda, chargé de mission Patrimoine, Mairie de Saint-Jean-Pied-de-Port
2016, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
Bibliographie :
1910, L'Illustration, II, p. 48
2016, Rionnet, Florence, Les Bronzes de Barbedienne. L’oeuvre d’une dynastie de fondeurs (1834-1954), Paris, Arthena, Mon. 112, p. 502.
Le fondeur "Saint Maur" est celui du médaillon ?
 

Identifiant :
2557
Localisation à l'origine
France, Nouvelle-Aquitaine, Pyrénées-Atlantiques, Saint-Jean-Pied-de-Port, au centre de l’actuelle Place Floquet