Fontaine du Soleil


Date : 1956
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, allégories de la nature et des saisons
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
pierre
Sculpteur(s) :
Janniot, Alfred Auguste (Paris 1889 - Paris 1969)
Architecte :
Séassal Roger (? - ?) ; Rudier Alexis (? - ?)
Historique :
1932 : la ville commande à l’architecte Séassal l’aménagement de la place Masséna. Deux fontaines sont prévues à chaque extrémité de la place. Le sculpteur est choisi d’un commun accord par l’administration municipale et l’architecte.
1933 : le projet est accepté par le conseil municipal du 21 janvier. Le montant des travaux s’élève à 280 000 F. pour la fontaine du soleil et 30 000 F. pour la fontaine de Flore. Le montant total se portera à 400 000 F. car les groupes initialement prévus en pierre seront réalisés en bronze.
1940 : le programme est modifié le 11 janvier, la fontaine de Flore est supprimée et un satellite est supprimé. Le coût du projet s’élève à 531 500 F. La réalisation prend du retard à cause de la guerre. Seuls les bronzes sont terminés et cachés. Après la libération ils sont installés provisoirement au jardin Albert Ier.
1950 : pour terminer son travail, Janniot demande la somme de 300 000 F.
1952 : transport de l’ébauche des carrières à l’atelier du sculpteur.
1954 : toute la sculpture est terminée.
1956 : inauguration le 12 août à minuit au sud de le place avec illumination des jets d’eau. D’abord émerveillé, le public est ensuite choqué par le contraste des couleurs entre l’Apollon et les satellites et la nudité du dieu ; une polémique est relayée par le quotidien “Nice Matin”, portant notamment sur le coût jugé excessif.
1976-1977 : devenue gênante pour la circulation, elle est déplacée ; les sculptures sont installées provisoirement sur les pelouses du jardin Albert Ier ; l’Apollon est transféré au parc des sports Charles Ehrmann et remplacé au centre du bassin par des jets d’eau.
1997 : les cinq statues en bronze sont déplacées en juin et la fontaine est remplacée par une jardinière.
2002 : les bronzes sont transférés devant la station d’épuration Haliotis.
2007 : la fontaine est réinstallée place Masséna.
Description :
La fontaine tient son nom du nom de la place à l’époque sarde. Apollon en pierre de Lens est entouré de cinq satellites en bronze : Mercure, Vénus, Mars, Saturne et la Terre. Janniot s’est inspiré de la fontaine de Neptune créée par l’Ammannati à Florence au XVIème siècle. H. 5,50 m.
Source :
Fonds Debuisson
Nice, Archives municipales : 1W379
Documentation du musée d’Orsay, photographie 92 AP 153-15 A
2002-2003, Raibaut, Laure, La Fontaine du Soleil de Janniot, dossier réalisé durant l’année de maîtrise, sous la direction de M. le professeur Dominique Jarassé, Université Michel de Montaigne, Bordeaux III
Bibliographie :
1989, Isnard, Marguerite et Roger, Sus Lu Barri, les pierres racontent Nice, Breil sur Roya, éditions du Cabri
1997, Potron, Jean-Paul, Isoart Paul, 1860 1960 Nice - Cent ans, Nice, éditions Gilletta
Identifiant :
2619
Localisation à l'origine
France, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Alpes-Maritimes, Nice, place Masséna
Localisation actuelle
France, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Alpes-Maritimes, Nice, place Masséna