Monument à Marie Fouré (Catherine de Poix)


Date : 1897
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
statue ; relief
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Fossé, Athanase (Allonville, Somme 1851 - ? 1923) ; Bonnand, Michel ( ? - ?) ; Guiraud-Rivière, Maurice (Toulouse 1881 - ?)
Personnage(s) représenté(s) :
Poix, Catherine de (Péronne ? - Péronne ?)
Architecte :
Roux Léon (? - ?)
Inscriptions :
sur le piédestal, à l'avant : 1536
Historique :
1897 : 25 juillet, inauguration. Le bronze,provient en partie de la fonte d’un canon offert par le ministère de la Guerre. Le monument fait la joie et l’orgueil des Péronnais, chaque année il est le centre de la procession qui, au mois d’août, rappelle le glorieux combat contre les soldats de Charles Quint.
1917 : le bronze est envoyée à la refonte par l’occupant allemand. Après avoir constellé de graffitis outrageants le socle de pierre, ils y placent un mannequin grotesque que les troupes britanniques retirent en mars.
1927 : janvier, le socle nettoyé est enlevé du Marché aux Herbes pour être installé square Saint-Jean. 1927 : octobre, Guiraud-Rivière est mandaté pour refaire une statue à l’identique.
1928 : mise en place de la réplique.
1942 : 19 janvier déposée pour être refondue mais la commission départementale de réquisition demande qu’un moulage soit exécuté par la commune aux frais de l’Etat.
A la Libération, on espère en vain retrouver la sculpture originale. L’utilisation du moule est donc repoussée puis finalement il tombe dans l’oubli.
1993 : la municipalité décide d’installer une nouvelle statue devant l’église.
1996 : juillet, érectiion de la statue en pierre réalisée par Michel Bonnand
Description :
Marie Fouré avance d'un air farouche, un étendard dans la main gauche, levant la main droite et criant vers les assaillants. Elle porte une robe longue avec manches à crevés, une chaîne pend à sa ceinture. Le bas-relief, qui orne la face avant du piédestal, montre l'héroïne repoussant un assaillant grimpé au sommet de la muraille grâce à une échelle..
Expositions :
1895, Paris, Salon (SAF), n° 1895 ; 1897, Paris, Salon (SAF), n° 2944
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d’Orsay
2002, 19 juillet, communication écrite de M. de Sousa, responsable du Musée municipal Alfred Danicourt, Péronne
Péronne, Archives municipales
Bibliographie :
1863, Quentin, E., Notice historique sur la bannière du Siège de Péronne, Péronne, Imprimerie J. Quentin
1879 ,Dournel, J., Histoire générale de Péronne, Péronne, Imprimerie J. Quentin
1899, Almanach Hachette
2000, Musée Alfred Danicourt, exposition le Patrimoine historique et culturel de Péronne à travers le XXème siècle
2002, Tourtier-Bonazzi Chantal de, “Statues et monuments de la Somme en péril : la récupération des métaux non ferreux. 1941-1945” in Bulletin de la Société des antiquaires de Picardie, n° 663, 4ème trimestre 2001
2018, Lalouette, Jacqueline, Un peuple de statues. La célébration sculptée des grands hommes (France 1801-2018), photographies de Gabriel Bouyé, Paris, Mare & Martin, p. 70, 82, 83, 150
 
Identifiant :
2690
Localisation à l'origine
France, Hauts-de-France, Somme, Péronne, marché Aux-Herbes