Gloria Victis ou Monument aux morts de 1870


Date : 1886
Catégorie de monument :
Allégories patriotiques;
Catégorie de monument :
Monuments aux morts 1870
Type d'oeuvre :
groupe
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Mercié, Antonin (Toulouse 1845 - Paris 1916)
Fondeur :
Thiébaut Frères (? - ?)
Inscriptions :
sur la plinthe : GLORIA VICTIS
Historique :
1883 : la mairie de Bordeaux demande au Préfet de la Seine l’autorisation de faire réaliser en bronze une réplique du “Gloria Victis” de Mercié, placé square Montholon à Paris 9e.
1883 : 17 décembre, la ville de Bordeaux obtient l’accord de prendre le modèle dans les Magasins de la Ville de Paris. Thiébaut frères  proposent de réaliser la fonte pour 8 500 F.
1884 : 12 août, le conseil municipal la décide “afin de perpétuer dans le coeur des bordelais le souvenir ; le fait que nul français ne doit oublier le souvenir de la Défense Nationale, à laquelle notre ville se consacra tout entière”.
1885 : mars, le bronze arrivé à Bordeaux par la gare d’Orléans, est déposé provisoirement dans les jardins de la Mairie.
1886 : 19 janvier l’emplacement définitif est approuvé
1886 : 19 juin, inauguration. Cette même année, les “Anarchistes du trône et de l’autel” tentent de le faire sauter à la dynamite. Mais le bronze reste en place.
Description :
H. 3 m.
Oeuvres en rapport :
1874, Salon (SAF), n° 3043, modèle plâtre, médaille d'honneur, acquis par la ville de Paris ; 1878, Paris, Exposition universelle, n°1351, non localisé après 1921 1875, bronze commandé par la ville à Thiébaut & fils, érigé square Montholon Paris 9e 1877, 1er janvier, contrat d'édition de réductions par Barbedienne, d'abord trois hauteurs, puis sept. Nombreux exemplaires d’édition Esquisse en bronze, musée d’Orsay RF. 1835 Bronzes extérieurs : Agen, jardin du Lycée Bernard Palissy (1885) (disparue en septembre 2008) Châlons-sur-Marne (1892) Cholet, place de la République (1902) Paris, musée du Petit-Palais (1875) Niort, place de Strasbourg (1881)
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d’Orsay, dossier RF 1835
Archives de Paris, 10624/72/1 carton 26, liasse 129
Bordeaux, Archives municipales, 3010 M 1
Bibliographie :
1873, LIllustration, I, p. 415 ; II, p. 224 ;
1874, Gonse, Louis, "Le Salon de 1874", Gazette des Beaux-Arts, II, p. 156-158 ;
1874, 26 septembre, The Illustrated London News ;
1875, L'Art, II, p. 64 ;
1875, L'Illustration, I, p. 386 ;
1875, Magasin pittoresque, p. 209-210 ;
1919, Lami, Stanislas, Dictionnaire des sculpteurs de l'Ecole française au Dix-neuvième siècle, Paris, Honoré Champion, quatre volumes, t. III, p. 431-432 ;
2000, McWilliam, Neil, Monumental intolerance, The Pennsylvania State University Press University Park, Pennsylvania, p. 83 ;
2012, Peigné, Guillaume, Dictionnaire des sculpteurs Néo-baroques français (1870-1914), Paris, CTHS, p. 360 ;
2016, Rionnet, Florence, Les Bronzes de Barbedienne. L’oeuvre d’une dynastie de fondeurs (1834-1954), Paris, Arthena, cat. 1075, Mon. 52,  p. 11 (fig. 6), 15 (fig. 7), 16, 18-19 (fig. 10), 52, (fig. 45), 62-63, 73, 101 (fig. 115), 116-117 (fig.132 et note 754), 124, 126, 154, 182 (' not' 1061), 200, 372-373, 494 ;
2018, Champy-Vinas, Cécilie La galerie des sculptures du Petit Palais, Paris, Musées, p. 30-31, 161
 
 
Identifiant :
2845
Localisation à l'origine
France, Nouvelle-Aquitaine, Gironde, Bordeaux, place de la Caisse-d’Epargne, actuelle place Jean-Moulin
Localisation actuelle
France, Nouvelle-Aquitaine, Gironde, Bordeaux, place Jean-Moulin