Monument à Jeanne d'Arc


Date d'inauguration : 1931
Catégorie de monument :
Grands hommes;
Catégorie de monument :
Allégories politiques
Type d'oeuvre :
statue équestre ; relief
Matériaux :
bronze ; granit
Sculpteur(s) :
Ebstein, Joseph (Batna, Algérie 1881 - ? 1961)
Personnage(s) représenté(s) :
Jeanne d'Arc, (Domrémy c. 1412 - Rouen 1431)
Fondeur :
Val d'Osne (? - ?) ; Jean Manson ( - )
Inscriptions :
sur le socle : A / JEANNE D'ARC /;;
JHESUS MARIA
Relief : ENTREE DES FRANCAIS A ORAN / 4 JANVIER 1831  / REMISE DU MONUMENT PAR L'EVEQUE MGR DURAND AU M AIRE MR. MENUDIER 10 MAI 1931
Relief : JEANNE D'ARC EST CANONISEE / PAR S.S. BENOIT XV  / 1920 / SA FETE EST DECRETEE NATIONALE / PAR LE PARLEMENT FRANCAIS
Historique :
1929 : Mgr Léon Durand, évêque d'Oran est à l'initiative de la commande. Sa cathédrale du Sacré-Coeur  achevée depuis 1913, doit être consécrée en 1930.
1931 : 10 mai, inauguration à Oran pour commémorer le 5e centenaire de la mort de Jeanne d'Arc - et le centenaire de l'occupation française (!)
1962 : après les accords d’Evian, les statues "patriotiques" sont rapatriées en France. A la ville de Caen qui souhaitait la Jeanne d'Arc d'Alger (envoyée à Vaucouleurs), est proposée celle d'Oran à condition d'en payer le transport et l'installation.
1963 : 8 avril, la ville de Caen accepte.
1963 : été, arrivée de la statue que doit ériger l'architecte caennais Jean Manson sur la place de la Résistance, nouvel espace public né de la reconstruction.
1963 : automne, les reliefs sont réclamés au musée d'Oran. Les sujets rendant leur remise en place difficile, ils sont remisés au musée de Normandie de Caen.
1964 : 10 mai  inauguration par le maire Jean-Marie Louvel avec de nombreux Français d'Algérie.
1968 : vol de l’épée.
1994 : déplacement du monument d'une trentaine de mètres vers le sud pour la construction d'un parking souterrain.
2001 : l’épée est cassée et volée.
2002 : l’épée est remplacée au mois de juin. La statue a été de nouveau recouverte d’or fin.
Description :
Jeanne d'Arc tenant son oriflame dans sa main gauche, pointe de la droite son épée vers le sol.
Reliefs : à Rome, le pape Benoit XV prononce sa canonisation le 16 mai 1920. A Paris, l'Assemblée nationale adopte à l'unanimité le 10 juillet 1920 la fête nationale de Jeanne d'Arc proposée par le député Maurice Barrès.
Entrée des Français à Oran le 4 janvier 1931 / Remise du monument par l'Evêque Mgr Durand à Paul Ménudier, maire  d'Oran, le 10 mai 1931
Source :
Fonds Debuisson
Luis, Emmanuel, Basse-Normandie, service régional de l’Inventaire
Documentation du musée d’Orsay
1984, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
Service historique de la Défense, 1H 1091-4881
Bibliographie :
1979, Amato, Alain, Monuments en péril, Paris,édition de l’Atlanthrope, 1979, p. 64-68.
2016, Luis, Emmanuel, Parcours du patrimoine. Portraits en ville. Les hommages sculptés à Caen. Calvados, Inventaire général, p. 1, 67-71
 
Identifiant :
3118
Localisation à l'origine
Algérie, Oran, devant la cathédrale du Sacré-Coeur
Localisation actuelle
France, Normandie, Calvados, Caen, place de la Résistance