Bertrand d’Argentre, dit à tort de La Chalotais


Date : 1843
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
pierre
Sculpteur(s) :
Julien-Jean Gourdel (Veneffles depuis rattaché à Châteaugiron 1804 - Paris 1846)
Personnage(s) représenté(s) :
La Chalotais, Louis René (Rennes 1701 - 1785)
Architecte :
Millardet Charles (1800-1847) (? - ?)
Historique :
1838 : l’architecte Charles Millardet, chargé de transformer la façade du palais de justice, propose l’adjonction de quatre statues surélevées par une large terrasse et appliquées contre la façade du bâtiment. Le projet est approuvé par le préfet Charles Hubert Henry qui en obtient, avec l’aide du premier président du tribunal, Gaillard de Kerbertin, la commande auprès de l’Etat.
1843 : les quatre statues : Toullier par Gourdel, d’Argentre par Lanno, Gerbier par Molknecht et La Chalotais par Suc sont terminées et entourées par une grille monumentale.
1852 : l’architecte Langlois fait enlever la grille et la remplace par une autre plus basse. Il crée un perron et fait déplacer les statues plus près de l’entrée principale du bâtiment. Dès cette époque, les statues sont dégradées et recouvertes d’une épaisse couche de lichens noirâtre.
1866 : un nouveau projet d’aménagement conduit au changement des piédestaux et au déplacement des statues.
1893 : février, un devis est établi pour le nettoyage des statues.
1950 : les statues disparaissent entre cette date et 1963 sans que le motif de leur destruction ne soit clairement expliqué sinon par le mépris de la sculpture du XIXe siècle.
Oeuvres en rapport :
1841, Paris, Salon, n° 3085, buste plâtre, don de l'auteur au musée de Rennes.
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée du Louvre
2002, Prével-Montagne, Corinne, La représentation des grands hommes dans la sculpture publique commémorative en Bretagne 1685-1945. Les pratiques, les sculpteurs, leurs œuvres, Thèse de Doctorat Rennes 2 sous la direction de Jean-Yves Andrieux, quatre volumes, t. IV, cat. IV. 9, p. 155-156
Bibliographie :
1919, Lami, Stanislas, Dictionnaire des sculpteurs de l'Ecole française au Dix-neuvième siècle, Paris, Honoré Champion, quatre volumes, t. III, p. 77
 
Identifiant :
3348
Localisation à l'origine
Bretagne, Ille-et-Vilaine, Rennes, façade du Parlement de Bretagne