Monument à Louis XIV



Type d'oeuvre :
statue équestre
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Le Hongre (Paris 1628 - Paris 1690)
Personnage(s) représenté(s) :
Louis XIV, (Saint-Germain-en-Laye 1638 - Versailles 1715)
Architecte :
Hardouin-Mansart (Paris 1646 - Marly-le-Roi 1708) ; Jacques-Ange Gabriel (Paris 1698 - Paris 1782)
Historique :
1686 : 18 mai, contrat des Etats de Bourgogne avec Etienne Le Hongre pour l'exécution d'une statue équestre en bronze de Louis XIV destinée à la place Royale de Dijon, devant le palais des Etats pour 90 000 livres d'après un dessin de Jules Hardouin-Mansart. Le choix du sculpteur revient au fils du grand Condé, Henri-Jules de Bourbon, duc d'Enghien gouverneur de Bourgogne. 
Délai 5 ans, H. c. 4 m ; 90 000 livres
1690 : le modèle est achevé
1690 : 27 avril, mort de Le Hongre
1692 : fonte de la statue acheminée jusqu'à Auxerre par bateau. Remisée 27 ans dans une grange du village de La Brosse
1718 : on arrive à la porter jusqu'à Dijon par la route.
Jacques-Ange Gabriel doit dessiner un nouveau socle
1725 : 15 avril, inauguration
1742 : achèvement du décor et grille d'entourage
1747 : pose des plaques d'inscriptions
1792 : 15 août, monument brisé par les révolutionnaires. Le bronze est envoyé à la Monnaie de Dijon et aux fonderies de canon du Creusot
1792 : 7 décembre, destruction du piédetal

Description :
Empereur romain à cuirasse moulante coiffé d'une perruque, tenant dans sa main droite un bâton de commandement
Oeuvres en rapport :
1693 : une version réduite en bronze est installée dans le salon ovale de Versailles
Source :
"beaux-arts.dijon.fr" consulté 14.8.2021
Bibliographie :
2020, Maral Alexandre, Carpentier-Vanhaverbeke, Antoine Coysevox (1640-1720), Le sculpteur du Grand Siècle, Paris, Arthéna, p. 181-185, 193, 320
Identifiant :
10812
Localisation à l'origine
France, Bourgogne-Franche-Comté, Côte-d'Or, Dijon, place royale