Monument à Legouz de Gerland


Date : 1833
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
buste
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Bouilly, Achille ( ? - ?)
Personnage(s) représenté(s) :
Legouz de Gerland, Bénigne (Dijon 1695 - Dijon 1774)
Architecte :
Saint-Père Charles (? - ?)
Inscriptions :
sur le cartouche, en haut : PRISTINI DIVIONENSIS HORTI / CONDITORI
sur la plinthe du buste : B. LEGOUZ DE GERLAND
sur le cartouche du piédestal : BENIGNE / LEGOUZ DE GERLAND / 1695-1774 / FONDATEUR / DU JARDIN BOTANIQUE / EN 1771
Historique :
1768 : un buste en plâtre est offert à l’Académie de Dijon par le sculpteur Claude François Attiret.
1773 : l’Académie fait placer le buste au Jardin des plantes le 20 juin. Legouz refuse cet honneur avant de céder devant l’insistance de ses collègues. Il meurt un an plus tard. Le buste traverse la révolution protégé par l’administration du Jardin et l’Académie.
1774 : ses restes sont provisoirement déposés à l’église de la Magdeleine en face de son hôtel, puis on les transfère solennellement au jardin des Plantes, le 30 prairial an VIII.
1833 : le jardin des plantes est transféré à l’Arquebuse et le buste intègre le musée des Beaux-Arts. Le petit-neveu du fondateur prend l’initiative de le remplacer en commandant à Achille Bouilly un buste en bronze. Il s’agit du premier monument public de Dijon.
Description :
Bouilly s’est fortement inspiré de l’oeuvre d’Attiret mais en lui donnant un caractère plus héroïque..
Oeuvres en rapport :
Plâtre, Dijon, musée des Beaux-Arts
Source :
Fonds Debuisson
1980, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
Dijon, Archives municipales
1987, Baridon, Laurent, Les monuments publics érigés à Dijon entre 1789 et 1914, mémoire de maîtrise sous la direction de Roland Recht, Université de Bourgogne
2003, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
Bibliographie :
1924, Bourgogne et territoires voisins, Guide Bleu, p. 107
Identifiant :
3497

Localisation actuelle
Bourgogne-Franche-Comté, Côte-d'Or, Dijon, jardin de l’Arquebuse