Tombe de l'abbé Miroy, curé de Cuchery, fusillé par les Prussiens le 12 février 1871


{{{ Date de création : 1872 Date d'inauguration : 1873
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
gisant
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Saint-Marceaux, Charles-René de Paul de (Reims 1845 - Paris 1915)
Personnage(s) représenté(s) :
Miroy, abbé (Mouzon ? - Cuchery 1871)
Fondeur :
Thiébaut et fils (? - ?)
Inscriptions :
sous son bras droit : ST MARCEAUX 1872
FONTE VOR THIEBAUT ET FILS
sur la tombe : A L’ABBE MIROY / CVRE DE CVCHERY / FVSILLE A REIMS PAR LES PRUSSIENS  LE XII FEVRIER MDCCLXXI / PENDANT L’ARMISTICE QVI PRECEDA LA PAIX //
SOVSCRIPTION PVBLIQUE
Historique :
1871 : 6 février, l'abbé Miroy arrêté après signature de l'armistice est accusé d'avoir des armes chez lui. Il est fusillé.
1871 : juin, une souscription est lancée.
1872 : la statue est envoyée au Salon, mais non exposée, à la demande de Thiers. On craint en effet, dans le contexte de l’immédiat après-guerre, d’éveiller la susceptibilité d’un ennemi toujours menaçant par des oeuvres considérées comme trop ‘chauvines’. Le sculpteur obtient toutefois une deuxième médaille.
1873 : 24 mai, inauguration
1918 : la statue est évacuée à Dijon grâce à M. Linzeler et à l'intervention du général Gouraud
1922 : remise en place après l'exposition Saint-Marceaux à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris
1940-1944 : la mairie fait déposer le bronze et l'entrepose dans une réserve pour le soustraire aux Allemands.
Après la guerre, l'abbé Miroy retrouve sa place au cimetière
2006, pour des raisons de conservation le bronze est transféré au musée des Beaux-Arts de Reims
2018 : 17 mai, inauguration au cimetière du Nord de sa copie en résine
Description :
 L. 2 m ; P. 0,80 
Expositions :
1872, Paris, Salon, non exposé pour raisons politiques mais récompensé d'une 2e médaille
1889, Paris, Exposition universelle, Centennale, n° 137
1922, Paris, Ecole des Beaux-Arts, exposition R. de Saint-Marceaux et Paul Baudry, n° 2
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d’Orsay, photographies 80 ALN 308-12 A et 309-13 A ; socle vide au cimetière du Nord, fotomo AP 27.4.2015
Archives nationales F/21/252
1985, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
2003, 1er août, communication écrite de M. Schneiter, Maire de Reims
Bibliographie :
1903, Beaunnier, André, "Saint-Marceaux", Art et Décoration, t. XIII, p. 53-55
1921, Lami, Stanislas, Dictionnaire des sculpteurs de l'Ecole française au Dix-neuvième siècle, Paris, Honoré Champion, quatre volumes, t. IV, p. 222
1986, Le Normand-Romain, Antoinette ; Pingeot, Anne ; Hohl, Reinhold ; Rose, Barbara ; Daval, Jean-Luc, La Sculpture. L’aventure de la sculpture moderne - XIXe et XXe siècle, Genève, Skira, p. 49
1991, Turbet, Lucette, "Le 12 Février 1871. René de Saint-Marceaux et L'abbé Miroy", La Vie en Champagne, n° 417, février, p.13 - 14
1993, Thibault, Michel, ‘La vie et l’oeuvre de René de Saint-Marceaux’ in Amicarte 51, Bulletin de l’association marnaise de collectionneurs de cartes postales anciennes et modernes, n° 17
1998, Sureau, Jean-Yves ‘Le cimetière nord’ et ‘René de Saint-Marceaux et l’abbé Miroy’, dans Regards sur notre Patrimoine, Bulletin de la Société des Amis du Vieux Reims, n° 3.
1995, Le Normand-Romain, Antoinette, Mémoire de marbre. La sculpture funéraire en France 1804-1914. Paris, Mairie de Paris et Bibliothèque historique de la Ville de Paris, p. 100, 101, 231, 234, 424
2007, Saint-Marceaux, Marguerite, Journal (1894-1927), sous la direction de Myriam Chimènes, Paris, Fayard, p.L 19, 935, 997
 
Identifiant :
3850
Localisation à l'origine
France, Grand-Est, Marne, Reims, cimetière Nord
Localisation actuelle
France, Grand-Est, Marne, Reims, musée des Beaux-Arts