Monument au duc de Morny


Date : 1867
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Iselin, Henri Fréderic (Clairegoutte, Haute-Saône 1825 - Clairegoutte, Haute-Saône 1905)
Personnage(s) représenté(s) :
Morny, Charles Auguste Louis Joseph, duc de (Saint-Maurice, Suisse 1811 - Paris 1865)
Fondeur :
Thiébaut Victor (? - ?)
Inscriptions :
sur le piédestal : AU DUC DE MORNY / LA VILLE DE DEAUVILLE
Historique :
1865 : projet entrepris à l’initiative de Breney, collaborateur et ami du duc.
1865 : 9 avril, le conseil municipal de Deauville prend la décision d’honorer le duc de Morny, fondateur et bienfaiteur de la ville.
1865 : 6 mai approbation de l'hommage par décret impérial. Une soucription publique est ouverte. La commande est confiée à Iselin qui avait déjà exécuté un buste de Morny. La maison de l'Empereur verse 3000 F.
1867 : statue érigée en face du pont des Arts pendant l’Exposition Universelle
1867 : 18 août, inauguration à Deauville.
1870 : octobre, après la chute de l'Empire, la statue descendue de son piédestal est reléguée ou mise à l’abri dans la remise à pompe de la commune : "le préfet voulait-il éviter sa destruction que préparaient disait-on des ouvriers du Havre" (Lalouette 2018, p. 461). La décision, mal acceptée d’une partie des Deauvillais, donne lieu à des contestations.
1873 : une tentative de restauration de la statue échoue de peu.
1876, 1878, 1880 : la commune qui a largement contribué au financement de l’oeuvre, fait part de son désir de voir relever le monument, arguant qu’il s’agit d’un acte de reconnaissance envers un bienfaiteur plutôt qu’un geste politique. A chaque reprise, le gouvernement refuse, le préfet interdit une remise en place.
1884 : une nouvelle tentative de rétablir la statue sur son socle voit le jour . L’oeuvre est alors placée sous scellés.
1896 : le piédestal est détruit.
1921 : le maire Eugène Colas demande la levée des scellés et l’autorisation d’ériger la statue, non pas sur une place publique mais dans l’enceinte du champ de course. Nouveau refus de l’Etat.
1942 : 12 janvier, enlevée pour être refondue sous le régime de Vichy.
Description :
H. 3,25 m. Le sculpteur a fait le choix d’une effigie politiques en représentant le duc de Morny non en fondateur de Deauville mais en président du Corps législatif.
Expositions :
1867, Paris, pendant l'Exposition universelle, érigée face au Pont des Arts
Oeuvres en rapport :
1861, Paris, Salon, n° 3409, buste en marbre 1863, Paris, Salon, n° 2410, buste en marbre Buste en bronze, Clermont-Ferrand Buste en marbre, Paris, musée d’Orsay, Compiègne
Source :
Fonds Debuisson
Paris, Archives nationales, Calvados, dossier bleu, F1cI 141, érection autorisée par décret du 6 mai 1865 ; F/21/815
Documentation du musée d’Orsay, photographie de la gravure 84 AP 107-17
Luis, Emmanuel, Basse-Normandie, service régional de l’Inventaire
Bibliographie :
1867, L'Illustration, 24 août
1919, Lami, Stanislas, Dictionnaire des sculpteurs de l’Ecole française au dix-neuvième siècle, quatre volumes, t. III, p.187
1986,, Bresc, Geneviève, Pingeot, Anne, Sculptures des jardins du Louvre, du Carrousel et des Tuileries, Paris, RMN, notes et documents n° 12, t. II, n° 197, p. 234-235
2018, Lalouette, Jacqueline, Un peuple de statues. La célébration sculptée des grands hommes (France 1801-2018), photographies de Gabriel Bouyé, Paris, Mare & Martin, p. 461, 506
 
Identifiant :
3903
Localisation à l'origine
Normandie, Calvados, Deauville, place Morny