La France victorieuse et pacifique, ou Monument aux morts de 1914-1918


Date : 1925
Catégorie de monument :
Monuments aux morts 14-18
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
pierre
Sculpteur(s) :
Desruelles, Félix (Valenciennes 1865 - La Flèche 1943)
Inscriptions :
sur le mur de la maison à côté de la statue : orta est lux in regione umbrae mortis (une radieuse lumière s’est levée dans la région où flotte encore l’ombre de la mort) / Sta, Viator : concussam hic memorem que terram calcas. Anno MCMXVII, diebus XIII et XIV mensis decembris. In hanc urbem fulminea 120 tormenta hostiles machinea vomuerunt. Occisi sunt 18 cives innocui, 26 vulnerati, dirutae 40 eades, effractae 81. Nunc etiam periere ruinae (Arrête, voyageur, tu foules ici une terre qui a été bouleversée mais qui n’oublie pas. L’an 1917, les 13 et 14 décembre, les canons ennemis lancèrent sur cette ville 120 gros obus. Il y eut 18 civils tués, 26 blessés, 40 maisons détruites, 81 atteintes. Maintenant les ruines elles-mêmes ont disparu).
Historique :
1925 : inauguration le 11 octobre sous la présidence du maréchal Joffre
Expositions :
1925, Paris, Salon (SAF)
Source :
Fonds Debuisson
1982, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
2004, février, communication écrite de Mme A. Cadart, Adjointe chargée des affaires Culturelles d’Hazebrouck, et de M. Guillaume Freitag, du service des Archives
Bibliographie :
1991, Rivé, Philippe (dir.), Monuments de mémoire, les monuments aux morts de la première guerre mondiale, mission permanente aux commémorations et à l’information historique, Paris, Documentation française, p. 261
Identifiant :
391
Localisation à l'origine
France, Hauts-de-France, Nord, Hazebrouck, rue de l’Eglise, entrée du jardin public
Localisation actuelle
France, Hauts-de-France, Nord, Hazebrouck, rue de l’Eglise, entrée du jardin public