Nymphe de Diane


Date : 1903
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, sujets antiques et mythologiques
Type d'oeuvre :
groupe
Matériaux :
marbre
Sculpteur(s) :
Rispal, Jules-Louis (Bordeaux 1871 - Piquey 1910)
Inscriptions :
sur le socle : Nymphe de Diane
à droite : Rispal J. L.
Historique :
1901 : Rispal expose le plâtre de la ‘Nymphe de Diane’ au Salon des artistes français et invite l’Etat à la lui acheter. Il essuie un refus.
1902 : le marbre est très remarqué au Salon et l’Etat décide de l’acquérir pour la somme de 7 000 F. Dès le mois d’août, la Nymphe de Diane est attribuée à titre de dépôt à la ville de Bordeaux et il est précisé qu’elle est destinée au jardin de l’Hôtel-de-Ville.
1903 : elle est installée à l’une des extrémités de la pelouse principale au même moment que le “Génie de la Sculpture” et le “Giotto enfant” de Maggesi.
Description :
H. 1,94 m.
Expositions :
1902, Paris, Salon (SAF), n° 2815, médaille de 2e classe et bourse de voyage
Oeuvres en rapport :
1901, Paris, Salon (SAF), plâtre, n° 3510
Source :
Fonds Debuisson
Paris, Archives nationales, F/21/4091 / 4263 / 4337 / 4800
Bordeaux, Archives municipales
documentation du musée d’Orsay, photographie ALN 1979-62
1993, Rémus, Dominique, les sculptures des jardins et parcs publics de Bordeaux, mémoire de DEA, Bordeaux III, cat. 23
Identifiant :
4116
Localisation à l'origine
Nouvelle-Aquitaine, Gironde, Bordeaux, jardin de la Mairie
Localisation actuelle
Nouvelle-Aquitaine, Gironde, Bordeaux, jardin de la Mairie