Monument au père Jacques (Lucien Bunel)


Date : 1948
Catégorie de monument :
Grands hommes;
Catégorie de monument :
Statuaire religieuse
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
pierre
Sculpteur(s) :
Bouchard, Henri (Dijon 1875 - Paris 1960)
Personnage(s) représenté(s) :
Lucien Bunel (Barentin 1900 - Linz 1945)
Inscriptions :
sur le piédestal, à l’avant : LE PERE JACQUES / DE L’ORDRE DES CARMES (LUCIEN BUNEL) / 1900 - 1945 / MARTYR DE LA CHARITE / REJOUISSEZ-VOUS / J’AURAI REALISE MON IDEAL / DONNER MA VIE POUR TOUS / CEUX QUI SOUFFRENT
à l'arrière, étapes de sa déportation : FONTAINEBLEAU / COMPIEGNE / SARREBRUCK / GUSEN / MAUTHAUSEN + LINZ
Historique :
Souscription publique.
1948 : commande de Barentin, sa ville natale à Henri Bouchard.
Description :
en habit de carme, il s'appuie sur une borne avec barbelés où figurent les noms des étapes de sa déportation.
Oeuvres en rapport :
1987, Louis Malle qui fut élève du père Bunel à Avon (S. et M.), lui consacra le film : "Au revoir les enfants".
Source :
Fonds Debuisson
petit-patrimoine.com consulté 20 août 2019 (belles images)
Bibliographie :
2015, Neviaski, Alexis, Le père Jacques. Carme, éducateur, résistant, Paris, Taillandier.
2018, Lalouette, Jacqueline, Un peuple de statues. La célébration sculptée des grands hommes (France 1801-2018), photographies de Gabriel Bouyé, Paris, Mare & Martin, p. 157,165.
Identifiant :
4238
Localisation à l'origine
Normandie, Seine-Maritime, Barentin, place de l'Eglise
Localisation actuelle
Normandie, Seine-Maritime, Barentin, place de l'Eglise