Fontaine Sainte-Marie


Date : 1879
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, fontaine
Type d'oeuvre :
groupe
Matériaux :
pierre
Sculpteur(s) :
Falguière, Alexandre (Toulouse 1831 - Paris 1900) ; Idrac, Jean-Antoine (Toulouse 1849 - Paris 1884) ; Guilloux, Alphonse (Rouen 1852 - 1939) ; Peter, Victor (Paris 1840 - Paris 1918) ; Maison Bonet ( - )
Architecte :
Deperthes Joseph Edouard (1833-1898) (? - ?)
Inscriptions :
sur le piédestal (copié dans l'Album topographique Monuments secondaires, Est. topogr. bibl. municipale de Rouen, n° 5 : L'AN MDCCCLXX / LE XXI JOUR DE JUILLET / SOUS LE REGNE / DE S. M. L'EMPEREUR NAPOLEON III / MR LE BON ERNEST LE ROY SENATEUR, G.O.* ETANT PREFET DE LA SEINE INFERIEURE / M. ROLET * 1ER ADJOINT FAISANT FONCTION DE MAIRE DE ROUEN / MM THUBEUF*, LE FORT * NION * ET RETIEN / ETANT ADJOINT...(...) ETANT MEMBRES DU CONSEIL MUNICIPAL / ET M. H. CUSSON * SECRETAIRE AU CHEF DE LA MAIRIE / CETTE 1ERE PIERRE DU RESERVOIR DE SAINTE MARIE / L'UN DES OUVRAGES PRINCIPAUX DU PROJET GENERAL DE DISTRIBUTION D'EAU / APPROUVE PAR DECRET DU X AOÜT M.D.CCCLXVIII / M. A VERDREL * ETANT ALORS MAIRE DE ROUEN / A ETA POSEE PAR M. NETIEN ADJJOINT / M. BELGRAND. 0. * INSPECTEUR GENERAL DES PONTS ET CHAUSSES / ETANT INGENIEUR DES TRAVAUX / M. VACHOT * ARCHITECTE DE LA FONTAINE MONUMENTALE / MR KNITTEL ENTREPRENEUR CHARGE DE L'EXECUTION
Sur le monument actuel (changement de régime) :

L’AN 1879 LE 26 OCTOBRE FUT INAUGUREE CETTE FONTAINE MONUMENTALE / MR JULES GREVY ETANT PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE / M. LIMBOURG PREFET DE LA SEINE INFERIEURE M. BARRABE MAIRE DE ROUEN [...] ADJOINTS / [...] CONSEILLERS MUNICIPAUX / MR FALGUIERE STATUAIRE MR. DEPERTHES ARCHITECTE DU MONUMENT
Historique :
1854 : premières études pour l'adduction d'eau à Rouen
1868 : 10 août, décret approuvant les 6500 m de canalisations et aqueducs, les deux grands réservoirs, Val de la Jatte et Sainte-Marie. La commune doit emprunter quatre millions.
1870 : 21 juillet, pose de la première pierre de la fontaine Sainte-Marie qui doit servir de façade au réservoir d’eau potable.
Un concours est ouvert. Les projets sont exposés au musée, parmi eux, ceux du sculpteur Bartholdi et de l'architecte Sauvageot, Espérandieu, Cugnot, Falguière, Leharivel-Durocher.
1874 : 10 avril et 16 octobre, le Conseil municipal adopte celui de Falguière qui va s'associer à l'architecte E. de Perthes pour le chiffrer, le Conseil municipal étant inquiét d'avoir chosi le projet le plus onéreux. Devis de 282 117 F.
1876, 15 mars :  pas d'adjudication mais soumission des travaux à dix entrepreneurs.
Lefebvre et fils offrant 11,30 % de rabais sont retenus.
1876, 7 septembre, E. de Perthes envoie son projet au maire de Rouen avec deux devis : matériaux de 1er choix (pierre blanche d'Echaillon, dure, apparence du marbre et pierre de la fontaine du Breuil) : 164 010 et 70 000 de travaux d'art ; matériaux de bonne qualité (liais de Lang du Bief et pierre de Chassigneulle : 136 930,55 et 63 000 de travaux d'art. Marches en pierre de Thérence. tout ce qui reçoit l'eau en pierre de S. Ylie.
1877 : 4 avril, arrêté de commande des sculptures à Falguière qui fait augmenter le volume des piedestaux latéraux des groupes
Falguière fait appel à la collaboration de Jean Idrac, Alphonse Guilloux, Victor Peter.
1879 :  26 octobre inauguration.
1881 : l'architecte reconnait que la pierre de Larrys doit être remplacée par la pierre de S. Ylie
1888 : le conseil municipal vote des travaux de restauration
1896 : le conseil municipal vote le remplacement des pierre déteriorées.
1899 : 20 octobre, plantation de dix arbres vernis du Japon extrafort. Le vent avait cassé le bras de la Ville de Rouen
1923 : le conseil municipal vote des travaux de restauration
1926 : les dégradatons anormales proviennent-elles d'une malfaçon ? Trois experts sont désignés
1928 : le conseil municipal vote des travaux de restauration
1938 : soutennement
1953 : remise en état décidée (devis de 12 millions)  mais avant le vote, question d'époque : "Est-ce que M. Lefebvre qui est la personne compétente en matière artistique pourrait nous dire si la Fontaine Sainte Marie a une valeur artistique qui justifie les travaux ?" La réponse est ambiguë mais la phrase
"Elle plait énormément aux touristes" sauve de la démolition.
1963 : M. Macron directeur deu service d'architecture de la ville de Rouen évalue la remise en état à 40 ou 50 millions de F.
 
Description :
La Ville de Rouen tenant le flambeau de la lumière est assise à la proue d'un navire. Le Robec et l'Aubette, sculptés par Alphonse Guilloux avec leur vase, deux génies adolescents à ses pieds ( les quatre souvent cités comme les Génies du Commerce, de l'Industrie, des Sciences et des Lettres). A gauche, l'Elevage, un jeune cavalier appuyé sur un cheval normand suivi de son poulain, à droite, l'Agriculture, jeune bouvier près d'un taureau et d'une genisse l'aiguillon en main (pour symboliser la richesse agricole de la contrée). Ces deux derniers groupes sont sculptés par Victor Peter. A l'arrière du monument dans une niche, la Source, femme agenouillée tordant ses cheveux par Alphonse Guilloux. Ornementation de la maison Bonet, entrepreneurs MM. Lefebvre et fils.
..
Oeuvres en rapport :
1902, Paris, Ecole des Beaux-Arts, exposition Falguière, n° 73 - fontaine de Rouen, fragment ; n° 91 projet ; n° 111 à 113, esquisses fragments
Source :
Fonds Debuisson
1979, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
2002, 6 février, Communication écrite de M. Tissot, Rouen, Archives municipales
Documentation du musée d’Orsay, relevés aux Archives de la Seine maritime, OP/573 ;  documents communiqués par la Conservation régionale des Monuments Historiques à Laure de Margerie en septembre 1983 ; photographies AP 21 septembre 1976 ;  Jacqueline Guillot, 1989 ; fotomoAP 12.4.2016
Bibliographie :
1874, Le Nouvelliste, 10 mai
Encyclopédie d'Architecture, pl. 232 : projet de chateau d'eau pour la ville de Rouen, L. Sauvageot archtecte - A. Bartholdi statuaire
1879, L'Illustration, II, p. 308 (88 AP 238-3)
1879, Le Monde illustré, II, p. 328
1898, 1er juin, La Plume, numéro Falguière, p. 342, 397
1886-87, Raguenet, A, Matériaux et documents d'architecture, t. IV, 179e livraison
1900, Montier, Edward, Les fontaines de Rouen, Rouen, p. 73-74 et planche
1916, Lami, Stanislas, Dictionnaire des sculpteurs de l'Ecole française au Dix-neuvième siècle, Paris, Honoré Champion, quatre volumes, t. II, p. 330
1924, Dubosc Georges, "Chronique du Journal de Rouen. P ar ci, par là. La fontaine monumentale de Sainte-Marie", 16 novembre
1972, Reims, Maurice, La Sculpture au XIXe siècle, Paris, Arts et Métiers graphiques, fig. 9
1982-83-85, Fouré, A, "La fontaine Sainte-Marie", Bulletin de la Commisson départementale des Antiquités de Seine-Maitime", p. 125-130
 
Identifiant :
4688
Localisation à l'origine
Normandie, Seine-Maritime, Rouen, angle des rues Louis-Ricard et Sainte-Marie
Localisation actuelle
Normandie, Seine-Maritime, Rouen, angle des rues Louis-Ricard et Sainte-Marie