Monument à François Coppée


Date : 1910
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Chastenet, André de (Bayonne 1879 - Tourouvre, Orne 1961)
Architecte :
Guillaume Henri (1868-1929) (? - ?)
Inscriptions :
Devant sur le socle : FRANCOIS COPPEE / 1842 - 1908
Historique :
1909 : le comité formé pour élever un monument à Coppée demande un emplacement pour élever une statue à ce dernier. En décembre, le Conseil municipal autorise l’érection de la statue.
1910 : érection autorisée par décret du 27 avril.
1910 : le 23 avril, le décret d’hommage public est proclamé. Le 5 juin, le monument est inauguré place Mithouard sous la présidence de Paul Déroulède, Jean Richepin représentant le comité.
1942 : refondu sous le régime de Vichy.
1959 : remplacé par un médaillon de Saupique.
Description :
En pied, sa main droite dans sa poche. Sur la carte postale : "Le monument de Coppée est le premier hommage rendu à un défenseur des idées et des traditions françaises. Drumont"
Source :
Fonds Debuisson
Paris, Archives nationales, Seine, dossier blanc, F1CI 168, érection autorisée par décret du 27 avril 1910
Bibliographie :
1909, Le Gaulois du dimanche, 13-14 mars, p. 18.
1974, Bizardel Yvon, "Les statues parisiennes fondues sous l'Occupation (1940-1944), Gazette des Beaux-Arts, mars, p. 129-148, p. 139.
1989, Hargrove, June, Les Statues de Paris,Paris, éditions Albin Michel, p. 130, 157, 199 et p. 132, 186, 206, 209, 279, 310, 315
1996, Poisson, Georges, Le sort des statues de bronze parisiennes sous l'occupation allemandes, 1940-1944, dans Paris et Ile-de-France, Mémoires publiés par la Fédération des sociétés historiques et archéologiques de Paris et de l'Ile-de-France, tome 47, pp. 266-267
Identifiant :
5240
Localisation à l'origine
France, Ile-de-France, Seine, Paris, 7e arr., place Saint-François-Xavier, actuelle place André-Tardieu