Berger jouant avec un chevreau (1866) ou Faune jouant avec un chevreau (1864) ou Faune et chevreau (1868) ou Le Chevrier


Date : 1866
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, sujets antiques et mythologiques;
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, nus;
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, sculpture animalière
Type d'oeuvre :
groupe
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Barthélémy, Raymond (Toulouse 1833 - Paris 1902)
Fondeur :
Thiébaut Frères (? - ?)
Inscriptions :
sur la terrasse : R. Barthelemy / Roma 1866
à droite : Fondu par Victor Thiébaut
Historique :
1866 : envoi de Rome de 5ème année (plâtre) qu’il aurait du envoyer en 3ème année (1864)
1867 : 16 septembre acquisition du plâtre par l'Etat pour 3000 F.
1868 : 19 décembre, commande du bronze à Victor Thiébaut, 2300 F.
1869 : 30 janvier, livraison du plâtre au fondeur
1886 : 24 décembre, retiré du jardin du Luxembourg pour être placé sur la terrasse du musée du Luxembourg (LUX 7)
1931 : 4 mars, envoyé au dépôt des marbres.
1931 : 23 août, attribution annoncée au conseil municipal de Neuvic, Corrèze.
1943 : 6 août, sous le régime de Vichy, la statue démontée en vue de la refonte est pesée (182 kg) mais un groupe de résistants l'enlève et l'enterre dans le jardin d'Adrien Porte.
Après guerre elle retrouve la place du Marché
1982 : statue descellée par vandalisme et jetée sur le bitume. Restaurée par M. Jean Boisserie de Cublac (sans avertir le propriétaire).
1985 : remise en place
1986 : affecté administrativement au musée d’Orsay, RF 3877
1987 : 18 juillet, inauguration par Jacques Chirac, 1er ministre, de la place du Chevrier crée sur l'emplacement de l'ancien marché couvert. La statue est érigée sur un nouveau piédestal, un rocher de granit entouré de quatre jets d'eau au centre d'un bassin.
1989 : 9 juin, la place du Chevrier devient place de la Résistance.
2002 : 24 octobre récolement Philippe Malgouyre
2009 : photographié pour le fonds Debuisson
2014 : 27 mai, récolement du musée d'Orsay, Bruno Roman constate des graffiti.
2015 : décembre, le bronze est mis à l’abri dans le hall de la mairie de Neuvic à la demande du musée d'Orsay face à la recrudescence de vols de métaux.
Description :
H. 1,75 ; L. 0,65 ; P. 0,65 m.
Expositions :
1869, Paris, Salon, n° 3230 ; 1878, Exposition universelle, n°1091
Oeuvres en rapport :
1867, Paris, Salon, plâtre, n° 2128 , acquis le 16 septembre par l’Etat pour 3000F et brisé en 1870 au dépôt des marbres 1888, Salon, répétition en marbre avec draperie sous le titre “Pastourelle du faune” Réductions bronze, H. 0,26 ; 0,73 m
Source :
Fonds Debuisson
2009, relevé sur le terrain par l'équipe scientifique
Archives nationales F/21/184 ; AJ 52/201/204
Documentation du musée d’Orsay, LUX 7, RF 3877
Bibliographie :
1866, L'Illustration, II, 136 "Berger jouant avec son chevreau, plâtre, élève de 5e année"
1901, Inventaire des Richesses d’Art de la France. Paris, Monuments civils III, p. 404
1986, Catalogue sommaire illustré des sculptures du musée d'Orsay, Paris, RMN, p. 266
1997, Neuvic, ses monuments, ses maisons, ses places, Tlulle, p. 244-246.
Identifiant :
5613
Localisation à l'origine
France, Ile-de-France, Seine, Paris, 6e arr., jardin du Luxembourg
Localisation actuelle
France, Nouvelle-Aquitaine, Corrèze, Neuvic, hall de la mairie