Monument aux morts de 14-18


Date : 1924
Catégorie de monument :
Monuments aux morts 14-18
Type d'oeuvre :
relief
Matériaux :
marbre
Sculpteur(s) :
Martin, Raymonde (Marseille 1887 - Marseille 1977)
Architecte :
Bougerolle Vincent (Nouhant 1862-XXème) (? - ?)
Inscriptions :
sur une plaque, en haut : 1914-1918 1939-1945 ; sur la stèle : liste des noms ; sur une plaque en bas : A LA MEMOIRE DES REFUGIES ET REPLIES SUR NERIS MORTS EN DEPORTATION
Historique :
1922 : décision du conseil municipal d’ériger un monument aux morts. L’emplacement est choisi, dans la cour de la mairie, boulevard des Arènes.
La réalisation des reliefs est confiée à Raymonde Martin, statuaire à Paris, 93, rue du Bac.
1924 : inauguration le 28 septembre
Description :
A gauche, la Douleur ; à droite, l’Hommage.
Expositions :
1923, Paris, Salon (SAF), n°3446
Source :
Fonds Debuisson
2003, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
2004, avril, communication écrite de M. De Pin, Maire de Néris
2012, Garcia, Claire, La statuaire publique en France pendant l’entre-deux-guerres : réalités et enjeux, thèse de Doctorat, Paris Ouest Nanterre la Défense, cat., p. 160
http://www.monumentsauxmorts.fr/cariboost1/crbst_459.html
monumentsmorts.univ-lille3.fr
Bibliographie :
1991, Rivé, Philippe (dir.), Monuments de mémoire, les monuments aux morts de la première guerre mondiale, mission permanente aux commémorations et à l’information historique, Paris, Documentation française, p. 264
2014, Choubard, Alain, L’Histoire des 500 plus beaux Monuments aux morts de France, collection Les 500 plus beaux, Clermont-Ferrand, éditions Christine Bonneton, novembre, p. 17
Identifiant :
562
Localisation à l'origine
Auvergne-Rhône-Alpes, Allier, Néris-les-Bains, cour de la mairie, boulevard des Arènes
Localisation actuelle
Auvergne-Rhône-Alpes, Allier, Néris-les-Bains, cour de la mairie, boulevard des Arènes