Fontaine des quatre parties du monde
Fontaine des quatre parties du monde
Fontaine des quatre parties du monde
Fontaine des quatre parties du monde
Fontaine des quatre parties du monde
Fontaine des quatre parties du monde

Fontaine des quatre parties du monde


Date de création : 1872 Date d'inauguration : 1874
Type d'oeuvre :
groupe ; ensemble
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Carpeaux, Jean-Baptiste (Valenciennes 1827 - Courbevoie 1875) ; Fremiet, Emmanuel (Paris 1824 - Paris 1910) ; Eugène Legrain (Paris 1837 - Paris 1915) ; Villeminot, Louis (Paris 1826 - ?)
Architecte :
Davioud Gabriel (Paris 1824 - Paris 1881) ; Matifat (? - ?)
Inscriptions :
sur la plinthe : C MATIFAT FONDEUR / A PARIS 1873
Historique :
1867 : l’architecte Gabriel Davioud fixe le programme de la fontaine, les Heures du jour - axe du méridien - puis les quatre points cardinaux. Ce seront les Quatre parties du monde soutenant la sphère céleste
1867 : 24 août commande à Carpeaux du groupe central (25 000 F), à  Eugène Legrain de la Sphère ornée des signes du zodiaque (7 000 F), à Fremiet des Chevaux marins, dauphins et tortues (24 000 F), à Villeminot des coquillages et plantes marines (13 110 F).
1873 : fonte des bronzes pour Carpeaux (16 800 F), Fremiet (9 800 F), Legrain (3 600 F ) Villeminot (6 000 F)
1874 : mise en place.
Restauration
Remise en place de la boule à l'intérieur de la sphère armilliaire (boule tombée ph. 81 AP 28-36)
 
Description :
H. 2,20 m. Carpeaux écrit à son ami Chesneau en 1868 : “Galilée m’a mis sur la voie en disant : la terre tourne ! J’ai donc représenté les quatre points cardinaux tournant comme pour suivre la rotation du globe” ; (face, 3/4, profil, dos)..
Expositions :
Fremiet : 1870, Paris, Salon, n° 4518, Fremiet, Chevaux marins ; 1873, Vienne, Exposition internationale, Chevaux marins
Oeuvres en rapport :
Carpeaux : 1872, Paris, Salon, n° 1586, modèle en plâtre (2,80 x 1,77 x 1,45) ; acquis de la veuve du sculpteur par l’Etat en 1889 (17000 F.), Paris, musée d’Orsay : RF 817. Esquisses au musée de Valenciennes et à Paris, musée d’Orsay, terre crue ( RF 2877), terre cuite (RF 1465) et plâtre (RF 820). Fremiet : 1870, Paris, Salon, n° 4518, modèle Legrain : 1872, Salon, n° 1757, plâtre
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d’Orsay dossiers RF 817 et RF 820, RF 1465, RF 2877
Paris, Archives de la Seine, 10 624 / 72-1 / I, 79
Photo récente, envoi de M. Faustini, 2020
Bibliographie :
1873, L'Illustration, I, p. 308
1914, Lami, Stanislas, Dictionnaire des sculpteurs de l’Ecole française au dix-neuvième siècle, quatre volumes, t. I, p. 272-273 ; II, p. 412 ; III, p. 293 ; IV, p. 368 ;
1973, Kjellberg, Pierre, Le guide des statues de Paris, Paris, La Bibliothèque des Arts, 2e édition en 1988 (Le nouveau guide des statues de Paris, Paris, La Bibliothèque des Arts)
1986, Le Normand-Romain, Antoinette ; Pingeot, Anne ; Hohl, Reinhold ; Rose, Barbara ; Daval, Jean-Luc, La Sculpture. L’aventure de la sculpture moderne - XIXe et XXe siècle, Genève, Skira, p. 63.
1988, Dijon-Grenoble, Emmanuel Fremiet, la main et le multiple, Dijon, musée des Beaux-Arts, 5 novembre 1988 - 16 janvier 1989, musée de Grenoble, 23 février - 30 avril 1989, catalogue par Catherine Chevillot, n° S 96
Identifiant :
5754
Localisation à l'origine
France, Ile-de-France, Seine, Paris, 6e arr., avenue de l’Observatoire
Localisation actuelle
France, Ile-de-France, Seine, Paris, 6e arr., avenue de l’Observatoire