Monument de la France renaissante


Date : 1930
Catégorie de monument :
Commémorations de l'Histoire, XXe siècle
Type d'oeuvre :
statue équestre
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Wederkinch, Holger (Femo, Danemark 1886 - ? 1959)
Fondeur :
Rudier Alexis (? - ?)
Inscriptions :
sur le piédestal : LA FRANCE RENAISSANTE / A LA FRANCE WEDERKINCH / 1930 / Alexis Rudier Fondeur Paris
Historique :
1930 : le sculpteur danois Wederkinch réalise la statue de Jeanne d’Arc.
1938 : le Danemark la donne à la ville de Paris pour l’ériger place Vauban.
1950 : en décembre, le conseil municipal accepte le don.
1953 : la sculpture n’est toujours pas installée ; elle est encore dans les réserves des oeuvres d’art de la ville de Paris. Le 31 décembre, le conseil municipal précise qu’il a certes accepté le don mais qu’il s’oppose à l’installation du monument place Vauban. L’administration des Beaux-Arts propose le square Samuel-Rousseau. Mais il est également refusé. En effet, l’emplacement ne convient pas au sculpteur et les frais d’installation sont élevés car il faut déplacer la statue de César Franck.
1955 : le conseil municipal finit par autoriser l’érection du monument à l’extrémité de l’île aux Cygnes.
1956 : Toutefois, la commission des monuments commémoratifs émet un avis défavorable à l’érection de la statue car “elle ne correspond pas à l’iconographie traditionnelle de l’héroïne”. La ville de Paris se trouve dans une mauvaise posture car en ayant accepté le don, elle s’est implicitement engagée à ériger le monument. Le problème est exposé à l’ambassade du Danemark : soit le sculpteur accepte de laisser l’oeuvre au dépôt des oeuvres d’art de la ville, soit l’ambassade reprend la statue afin d’en disposer pour une autre collectivité. En mars, un compromis semble trouvé. En effet, le projet peut être repris en omettant de dire qu’il s’agit d’une représentation d’une Jeanne d’Arc mais en affirmant qu’il s’agit d’une oeuvre décorative. Ainsi, le 3 août, le décret d’hommage public est proclamé.
1958 : le 22 janvier, le monument est inauguré.
Description :
H. 4,50 m.
Oeuvres en rapport :
1930, Paris, Salon (SNBA), pierre, n° 1901
Source :
Fonds Debuisson
Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, Conservation des Œuvres d'Art Religieuses et Civiles, dossier FRANCE RENAISSANTE
Documentation du musée d'Orsay, photographie 80 AP 208-5
2012, Garcia, Claire, La statuaire publique en France pendant l’entre-deux-guerres : réalités et enjeux, thèse de Doctorat, Paris Ouest Nanterre la Défense, cat., p. 212
Bibliographie :
1973, Kjellberg, Pierre, Le guide des statues de Paris, Paris, La Bibliothèque des Arts, 2e édition en 1988 (Le nouveau guide des statues de Paris, Paris, La Bibliothèque des Arts)
Identifiant :
5785
Localisation à l'origine
Ile-de-France, Seine, Paris, 15e arr., pont de Bir-Hakeim
Localisation actuelle
Ile-de-France, Seine, Paris, 15e arr., pont de Bir-Hakeim