Monument aux morts de 14-18, Piétà et Sacré-Coeur


Date : 1924
Catégorie de monument :
Monuments aux morts 14-18;
Catégorie de monument :
Statuaire religieuse
Type d'oeuvre :
ensemble
Matériaux :
marbre
Sculpteur(s) :
Lucchetti, Giuseppe (Urbania, Italie 1823 - Naples 1892)
Inscriptions :
sur un cartouche, à la base du socle de la Pietà : LA PLUS GRANDE / PREUVE D’AMOUR / DONNER SA VIE
à l’arrière, sur le socle d’une statue du Sacré Coeur en fonte de fer peinte : A / N. D. D’ARLIQUET / LES PELERINS / DE CHARENTE ; à l’avant : 20 septembre 1923
Historique :
1924 : érigé par souscription
1924 : 30 août, inauguré en juillet et béni par monseigneur Flocard, évêque de Limoges. L’édicule primitif est du à Borgioli. Détérioré, il a été remplacé par une maçonnerie en granit.
Le sanctuaire comprend une église dans un grand enclos. Le couronnement de Notre-Dame d’Arliquet eut lieu en 1892 (commémoré lors du centenaire le 27 septembre 1992, comme le signale une plaque apposée sur la façade)
1924 : 31 août inauguration
Description :
La Vierge de Pitié s’apparente au modèle de la Vierge d’Arliquet. Le personnage féminin symbolise la France chrétienne.
Source :
Fonds Debuisson
2002, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
2004, janvier, communication écrite du père J.-M. Gandron, curé de la cathédrale de Limoges, commission d’art sacré, et de M. Paul Blaise, de l’association du pays aixois
2015, Briet, Florence, La Femme dans les monuments aux morts de la Grande Guerre en France, Mémoire de master 2, Université Paris Ouest - Nanterre La Défense, sous la direction de Claire Barbillon, Vol. 2, fig. 340, p. 122
Bibliographie :
1993, Celer, Mme, Pays Aixois, Image du Patrimoine
Identifiant :
86
Localisation à l'origine
Nouvelle-aquitaine, Haute-Vienne, Aix-sur-Vienne, 11, rue Saboterie
Localisation actuelle
Nouvelle-aquitaine, Haute-Vienne, Aix-sur-Vienne, 11, rue Saboterie