Monument aux morts de 1870, Monument aux combattants de la Mayenne


Date d'inauguration : 1897
Catégorie de monument :
Monuments aux morts 1870
Type d'oeuvre :
obélisque
Matériaux :
pierre
Sculpteur(s) :
Chaumont, ( ? - ?)
Architecte :
Georget (? - ?)
Inscriptions :
sur l’obélisque, à l’avant : PRO PATRIA / 15 JANVIER 1871 ; à l’arrière : QUOMODO CECIDERUNT FORTES IN PRAETIO ; à gauche : DEUXIEME ARMEE DE LA LOIRE / 16E CORPS / VICE-AMIRAL JAUREGUIBERRY ; à droite : INFANTERIE / 31e 37e 38e 39e 40e 62e REGIMENTS D’INFANTERIE DE MARCHE / 22e 33e 66e 75e REGIMENTS DE MOBILES / DORDOGNE SARTHE MAYENNE MAINE-ET-LOIRE LOIR-ET-CHER / ARILLERIE / 8e REGIMENT 19e BATTERIE / 10e REGIMENT 19e ET 23e BATTERIES / 15e REGIMENT 24e BATTERIE / GENIE / 3e REGIMENT / 20e COMPAGNIE / CAVALERIE / 2e REGIMENT MIXTE DE CAVALERIE
Historique :
1897 : inauguré le 24 octobre, érigé par les anciens mobiles de la Mayenne. Le seul combat de la guerre de 1870 qui avait eu lieu en Mayenne avait été celui de Saint-Jean-sur-Erve, le 15 janvier 1871. Le vice-amiral Jauréguiberry à la tête de 6200 hommes tenta vainement d’arrêter la progression prussienne. Saint-Jean fut occupée du 16 au 31 janvier 1871 et soumise à une contribution de guerre de 25 000 F. Lors de l’inauguration, 9 à 10 000 personnes sont présentes ; une messe pour les soldats morts est célébrée par l’abbé Bâtard, ancien aumônier des mobiles. Georget est architecte à Laval, l’entrepreneur est Brisard, d’Argentré, les matériaux fourni par la maison Javaux.
Source :
Fonds Debuisson
2004, mars, communication écrite de M. le Maire de Saint-Jean-sur-Erve
Bibliographie :
1899, Almanach Hachette
Identifiant :
936
Localisation à l'origine
France, Pays-de-la-Loire, Mayenne, Saint-Jean-sur-Erve, cimetière
Localisation actuelle
France, Pays-de-la-Loire, Mayenne, Saint-Jean-sur-Erve, cimetière