Fontaine d'Amboise, dite aussi Fontaine du Sauvage


Date : 1515
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, allégories des temps et des âges
Type d'oeuvre :
fontaine
Matériaux :
pierre
Inscriptions :
A l’éternel service de la ville / cette fontaine ornée d’une belle vasque et de plusieurs jets / munificence de l’évêque Jacques d’Amboise / construite au sommet de la ville / endommagée par la vétusté et la chute des tours / les échevins de Clermont l’ont rendue par des canaux de plomb à l’usage du public / Et ce bel ouvrage a été fait par l’artiste Chappart
Historique :
1515 : Jacques d’Amboise, prélat, fait ériger cette fontaine en pierre de Volvic sur sa fortune personnelle de même que plusieurs autres monuments prestigieux (Rouen, Château Gaillon ; Paris, Hôtel de Cluny). A sa création, le fontainier Pierre Guichon installe des tuyaux d’argile pour l’alimenter.
1573 : elle est alimentée par des canaux de plomb.
1808 : transfert place Champeix (actuelle place Delille)
1855 : au mois de mai transfert cours Sablon
1962 : troisième transfert, place de la Poterne
Description :
Le sauvage de la fontaine transmet un message de purification ; il regarde vers le Sud-Est c’est-à-dire vers la lumière, donc la connaissance..
Source :
Fonds Debuisson
1991, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
2002, 4 novembre,communication écrite de M. Bianchi, Ajoint au maire de Clermont-Ferrand
Identifiant :
1220
Localisation à l'origine
Auvergne-Rhône-Alpes, Puy-de-Dôme, Clermont-Ferrand, jardins de l’Episcopat
Localisation actuelle
Auvergne-Rhône-Alpes, Puy-de-Dôme, Clermont-Ferrand, place de la Poterne