Monument à Saussure et Balmat


Date : 1887
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
groupe
Matériaux :
bronze ; pierre
Sculpteur(s) :
Salmson, Jean-Jules (Paris 1823 - Coupvray, Seine-et-Marne 1902)
Personnage(s) représenté(s) :
Saussure, Horace Bénédict de (Conches 1740 - Plainpalais 1799) ; Balmat, Jacques (Chamonix 1762 - Vallée de Sixt 1834)
Fondeur :
Siot-Decauville (? - ?)
Inscriptions :
sur le rocher, à l'avant : A H.B. DE SAUSSURE / CHAMONIX RECONNAISSANT ; à l'arrière : ERIGE EN MDCCCLXXXVII / AVEC LE CONCOURS DES CLUBS ALPINS / FRANCAIS, SUISSE, ITALIEN, ANGLAIS / L'APPALACHIAN MOUNTAIN CLUB DE BOSTON / LA SOCIETE DES TOURISTES AUTRICHIENS / ET DE L'ACADEMIE DES SCIENCES DE PARIS
Historique :
1833 : 10 mars, J.A. Chénal lègue une somme d’argent pour ériger un monument à H.B. de Saussure en exigeant l’inscription suivante : A MONSIEUR BENEDICTE DE SAUSSURE, CHAMONIX RECONNAISSANT
1838 : 25 novembre, un projet d’obélisque par M. Garavagnoz, adjudant du Génie Civil, est ébauché.
1840 : la municipalité criblée de dettes, renonce à ce projet de monument ; le bloc est alors détruit, un morceau est récupéré pour la corniche du fronton de l’église.
1856 : de nouveaux projets sont présentés : l’un du voyer Gaydon, l’autre du géomètre Dupuis.
1857 : 9 juillet, le projet de Dupuis est choisi, mais rien est fait jusqu’en 1883.
1881 : le conseil municipal propose de donner suite au lègue de 4000 F fait à la commune et nomme un comité.
1883 : la décision de reprendre les travaux est prise lors de la fête du Club alpin.
1883 :16 août un décret du Président permet à la commune d’accepter le legs de Chenal. Mais, l’argent doit être utilisé avant janvier 1887. Les clubs alpins français, étrangers, et la municipalité essaient de réunir des fonds supplémentaires.
1886 : 25 mars, le conseil municipal demande l’aide du département.
1887 :28 août, inauguration.
1970 : le monument est déplacé de quelques mètres.
1986 : restauration par l’atelier Mérindol.
Description :
Les deux personnages, vainqueurs du Mont-Blanc, sont placés sur un amoncellement de rochers. Saussure est immobile, absorbé dans sa contemplation, lunette à la main. Son compagnon, Balmat, indique la direction du doigt..
Expositions :
1887, Paris, Salon (SAF), n° 4469
Oeuvres en rapport :
Modèle en plâtre à l’Université de Genève
Source :
Fonds Debuisson
Archives nationales, F/1C/166, Haute-Savoie
Documentation du musée d’Orsay
1999, Luis, Emmanuel, La sculpture des Grands Hommes en région Rhône-Alpes, Mémoire de D.E.A, Lyon
Bibliographie :
1921, Lami, Stanislas, Dictionnaire des Sculpteurs de l’Ecole française au dix-neuvième siècle, 4 volumes, t. IV, p. 230
1996, Gardes, Gilles, Histoire Monumentale des deux Savoies, Mémoire de Montagne, Lyon, éditions Horvath, n° 34, p. 192-194
Identifiant :
1365

Localisation actuelle
Auvergne-Rhône-Alpes, Haute-Savoie, Chamonix, place Balmat