Monument à François Ier


{{{ Date d'inauguration : 1864
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
statue équestre ; relief
Matériaux :
bronze ; marbre ; pierre
Sculpteur(s) :
Etex, Antoine (Paris 1808 - Chaville 1888)
Personnage(s) représenté(s) :
François Ier, (Cognac 1494 - Rambouillet 1547)
Fondeur :
Charnod (? - ?)
Inscriptions :
sur la plinthe devant : ETEX / SCULP ARCHIT / FRANCOIS IER A MARIGNAN / CHARNOD / FONDEUR
Historique :
Les habitants de Cognac demandent à Napoléon III  qu'une statue de François Ier orne sa ville natale.
1860 : 1er décembre, décrêt autorisant l'érection. Le projet d’Etex aurait été préféré par les Cognacais à un autre plus modeste.
La statue met trois mois par voie d'eau de Paris à Tonnay-Charente en passant par le Havre. Le niveau bas de la Charente oblige la gabare à être tirée par des boeufs le long du chemin de halage.
1864 : 30 octobre, inauguration. 
Description :
H. 3,65 m. Le cheval du roi caracole en chevauchant des guerriers morts ou blessés, à terre, tandis que son cavalier est représenté dans une attitude calme, avec un visage impassible. Deux génies ailés ornent l'avant, à gauche avec un fléau à boule à pointes, à droite, une masse d'arme renversée et deux putti à l'arrière du piédestal devant des pieds de vigne, l'un tient une serpette. Sous les armes de France du petit coté devant, deux salamandres.
Deux séries de quatre reliefs en marbre sont placées sur les côtés : Naissance de François Ier dans le parc au pied d'un chêne. Adoubement de François Ier par Bayard. Le roi endormi sur un canon la veille de la bataille de Marignan. Le roi entouré d'Erasme, Rabelais, Vinci, Cellini à Fontainebleau. De l'autre coté : La rencontre entre François Ier et Henri VIII. Le roi recevant sa soeur Marguerite d'Angoulême à la prison de Madrid. La réunion des Etats de Bourgogne à Cognac en 1526 ou l'assemblée des notables refusant en 1527, de verser la rançon pour le roi. Le roi et Charles-Quint visitant les tombeaux de Saint-Denis.
Le monument est maintenant entouré d'un jardin. Socle en marbre d'Italie.
Oeuvres en rapport :
Dessin au musée de Cognac
Source :
Fonds Debuisson
Paris, Archives nationales, Cantal, dossier bleu, (F1cI 141), érection autorisée par décret du 1er décembre 1860
Documentation du musée du Louvre
2015, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
Bibliographie :
1864, Leroy, Louis, “Choses et autres”, dans Le Charivari, 18 novembre
1864, Le Courrier artistique, 10 juillet, n° 6, p. 24
1864, L'Illustration, II, p. 337 avec gravure.
1864, Revue Artistique et Littéraire, II, p. 48
1877, Bertall, Voyage d'un artiste parisien dans les vignobles de Jarnac et Cognac en 1877, Paris, Sepulchre Libraire (1970), p. 9
1916, Lami, Stanislas, Dictionnaire des sculpteurs de l’Ecole française au dix-neuvième siècle, quatre volumes, t. II, p. 304.
1964, Martin-Civat, Pierre, “La statue cognaçaise de Français Ier a cent ans” dans Institut d'Histoire et Archéologie de Cognac, t. II, p. 47-54 avec reproduction.
2018, Lalouette, Jacqueline, Un peuple de statues. La célébration sculptée des grands hommes (France 1801-2018), photographies de Gabriel Bouyé, Paris, Mare et Martin, p. 51, 244, 284, 288, fig. 153, 330, 335, 502, 518.
 
Identifiant :
2713
Localisation à l'origine
France, Nouvelle-Aquitaine, Charente, Cognac, place François-Ier
Localisation actuelle
France, Nouvelle-Aquitaine, Charente, Cognac, place François-Ier