Monument à Grandville


Date : 1893
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
bas-relief ; buste ; statue
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Bussière, Ernest (Arc-sur-Moselle 1863 - Nancy 1913)
Personnage(s) représenté(s) :
Gérard, Jean Jacques Isidore (Nancy 1803 - Paris 1847)
Architecte :
Jasson (? - ?)
Inscriptions :
sur le piédestal à l'avant : J.J. Grandville / 1803 - 1847
Historique :
A son décès, le fils de l’artiste lègue la somme de 50 000 F. dont une partie doit permettre d’ériger un buste à la mémoire de son père. La municipalité fait alors appel au sculpteur Bussière, connu pour avoir réalisé de nombreux bustes de personnalités. Un autoportrait appartenant à M. Boidin, exécuteur testamentaire de Grandville, aide le sculpteur dans la réalisation du buste.
1893 : inauguration le 15 juin en présence des personnalités municipales, universitaires et de la Société des Amis des Arts.
1941 : le buste est fondu sous le régime de Vichy. La femme au miroir en bronze a été envoyée à Bordeaux au début de la guerre et la ville n’en retrouve pas la trace. Le buste a été remplacé d’après le modèle et placé à l’intérieur de la pépinière.
Description :
La femme symbolise la caricature et le talent du maître. Elle tend aux passants le miroir de la vérité sur lequel se montre une face de singe. Les trois bas-reliefs représentent la vie privée des animaux, oeuvre du caricaturiste..
Source :
Fonds Debuisson
Paris, Archives nationales, Meurthe, dossier bleu, F1CI 159, érection autorisée par décret du 19 avril 1847
Documentation du musée d’Orsay, photographie 80 AP 507-20 (buste restant)
1994, Brix, Fernande, Les grands hommes statufiés, les statues érigées à Nancy de 1800 à 1914, mémoire de maîtrise, Nancy II
Bibliographie :
1893, Revue Encyclopédique, 15 août, n° 65, p. 826
Identifiant :
2874
Localisation à l'origine
Grand-Est, Meurthe-et-Moselle, Nancy, entrée du parc de la Pépinière