Monument à Guy de Lubersac et à l'Oeuvre des Sociétés coopératives de reconstruction des régions libérées
Monument à Guy de Lubersac et à l'Oeuvre des Sociétés coopératives de reconstruction des régions libérées
Monument à Guy de Lubersac et à l'Oeuvre des Sociétés coopératives de reconstruction des régions libérées

Monument à Guy de Lubersac et à l'Oeuvre des Sociétés coopératives de reconstruction des régions libérées


Date de création : 1935 Date d'inauguration : 1935
Type d'oeuvre :
ensemble
Matériaux :
pierre
Sculpteur(s) :
Martel, Jean (Nantes 1896 - ? 1966) ; Martel, Joël (Nantes 1896 - ? 1966)
Personnage(s) représenté(s) :
Lubersac, Guy de (? 1878 - Paris 1932)
Architecte :
Estailleur A. d’ (? - ?)
Inscriptions :
sous le pied gauche de la figure : JAN ET JOEL MARTEL /ARCHITECTE ET SCULPTEUR / P FERRE ET CIS CONSTRUCTEUR
sur la colonne centrale au dessus du relief : A LA / MEMOIRE / DE LEUR / PRESIDENT / GUY / DE / LUBERSAC / CAPITAINE / AVIATEUR / SENATEUR / DE L’AISNE / 1878 - 1932
sur le panneau de droite : Ce monument érigé par souscription publique sous le haut patronage de Monsieur Albert Lebrun Président de la République française et de Messieurs les Présidents du Sénat et de la Chambre des Députés commémore dans l’oeuvre de reconstruction des Régions libérées l’action des Groupements de Sinistrés constitués par 2 382 Sociétés coopératives 29 Unions et Fédérations départementales et par la Confédération Générales des Coopératives
sur le panneau de gauche : Cette oeuvre présidée par le Sénateur de l’Aisne, Guy de Lubersac dont l’activité s’étendit également à la reconstitution agricole des régions dévastées permit de réAliser la reconstruction de 2 500 communes, réunissant 13 700 édifices publics, 488 000 maisons 185 000 bâtiments agricoles / Elle groupa 190 000 propriétaires sinistrés qui déléguèrent une somme de seize milliards de dommages de guerre aux Sociétés coopératives de reconstruction
au dos de la colonne centrale : Guy de Lubersac parti sergent en 1914 était à l’Armistice Capitaine commandant l’Aéronautique du 10e corps d’armée Officier de la Légion d’honneuR Croix de guerre 10 citations 2 blessures
Historique :
1935 : le monument commémore d’une part l’action des coopératives dans la reconstruction des régions sinistrées après la première Guerre mondiale, et d’autre part le rôle majeur joué par Guy de Lubersac. Le projet des frères Martel est choisi à l’issue d’un concours. Il est construit par Paul Ferré et Cie (ingénieur des Ponts et Chaussées).
1935 : 21 juillet, Inauguration en présence du président Albert Lebrun.
2001 : 7 septembre arrêté de classement au titre des monuments historiques 
Description :
H. 12 ; L. 20 m. Huit colonnes soutiennent deux entablements sculptés de bas-reliefs : l’un symbolise la reconstruction et les travaux des champs, l’autre la guerre, la destruction et l’exode. Au centre, le pylône est surmonté d’une allégorie de la paix et en partie basse se trouve la statue en pied de Lubersac en uniforme d’aviateur ("l'effigie tend à disparaître" dans l'architecture, Cl. Garcia, 2020, p. 210). 
Source :
Fonds Debuisson
Base Mérimée, ministère de la Culture, classement par arrêté du 7 septembre 2001
1986, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
Bouloy, Philippe, Picardie, service régional de l’Inventaire
2003, octobre, communication écrite de Mme Jacqueline Didier, directeur général des Archives municipales de Soissons, et Mme Martine Delval
Boulogne-Billancourt, documentation du musée des Années 30, dossier Martel
2012, Garcia, Claire, La statuaire publique en France pendant l’entre-deux-guerres : réalités et enjeux, thèse de Doctorat, Paris Ouest Nanterre la Défense, cat., p. 155-156
Bibliographie :
s.d. Graines d’histoire : la mémoire de l’Aisne, Laon, Ed. du Point-du-Jour, n° 4
Mémoires de la fédération des sociétés d’histoire et d’archéologie de l’Aisne, t. 39, p. 151-153
1923, "Villes et Monuments", Art et Décoration, juin 1923, tome XLIII, p. 2-3
1935, L'Illustration, n°4821, 27 juillet
1988, Becker, Annette, Les Monuments aux morts : mémoire de la Grande Guerre, Paris, éditions Errances
1996, exposition, Hôtel départemental de Vendée, La Roche-sur-Yon, avril-août, musée des Années 30, Boulogne-Billancourt, octobre-décembre, musée Despiau Wlérick à Mont-de-Marsan, janvier-mars 1997, Roubaix, musée d'Art et d'industrie, avril-juin 1997, Joël et Jan Martel, sculpteurs 1896-1966, Paris, 1996, éditions Gallimard / Electa
1996, Joël et Jan Martel, sculpteurs 1896-1966, Paris, éditions Gallimard / Electa, p. 48-49
2020, Garcia Claire, Monuments de l’entre-deux-guerres : sculpture et architecture,  Rouen, Le Havre, Presses universitaires, p. 209-210
 
Identifiant :
3642
Localisation à l'origine
France, Hauts-de-France, Aisne, Soissons, place Saint-Christophe
Localisation actuelle
France, Hauts-de-France, Aisne, Soissons, place Saint-Christophe