Arc de Triomphe du Carrousel


Date : 1808
Catégorie de monument :
Allégories politiques
Type d'oeuvre :
groupe
Matériaux :
pierre
Sculpteur(s) :
Bosio, François-Joseph (Monaco 1768 - Paris 1847)
Architecte :
Denon (? - ?)
Historique :
1806-1808 : monument dédié aux victoires napoléoniennes, élevé par Vivant Denon d’après les dessins de Percier et Fontaine, sur le modèle de l’arc de Constantin à Rome ; il servait d’entrée au palais des Tuileries.
Les chevaux de Saint-Marc de Venise
1828 : inauguration du char de La Paix par Charles X.
Description :
Au sommet, La Paix, par Bosio. Sur les colonnes, huit soldats de l’Empire, par Taunay, Corbet, Foucou, Chinard, Dardel, Mouton, Bridan, Dumont ; au niveau de ces statues, quatre bas-reliefs : ‘Les Armes de l’Empire français’ par Fortin, ‘Les Armes du Royaume d’Italie’ par Gérard, ‘Les Armes de l’Empire français’ par Dumont, ‘Les Armes du Royaume d’Italie’ par Callamard. Sur les faces, six reliefs évoquant les victoires de 1805 : ‘La Capitulation d’Ulm’ par Cartellier, ‘La Bataille d’Austerlitz’ par Espercieux, ‘L’Entrée à Vienne’ par Deseine, ‘L’Entrée à Munich’ par Clodion, ‘La Paix de Presbourg’ par Lesueur. A l’origine, à l’intérieur de l’arc, se trouvait un relief représentant ‘Napoléon Ier couronné par la Victoire, par Lesueur.
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée du Louvre
Bibliographie :
1973, Kjellberg, Pierre, Le guide des statues de Paris, Paris, La Bibliothèque des Arts, 2e édition en 1988 (Le nouveau guide des statues de Paris, Paris, La Bibliothèque des Arts)
1986, Rabreau, Daniel, "L'arc de triomphe : de la gloire au sacrifice", IV Pourquoi tant de sculpture, La sculpture francaise au XIXe siècle, Paris, Grand Palais, RMN, p. 162-175.
Identifiant :
5929
Localisation à l'origine
Ile-de-France, Seine, Paris, 1er arr., Carrousel
Localisation actuelle
Ile-de-France, Seine, Paris, 1er arr., Carrousel